Accès rapide : contenu | navigation | recherche |

ANAH – Agence nationale de l’habitat

Une réponse territoriale aux enjeux de l'habitat privé
Accessibilité  
ImprimerEnvoyer

Pour en finir avec la précarité énergétique : l’Anah rassemble et mobilise les acteurs du programme Habiter Mieux

- Communiqué de presse

Photo DR

Pour la deuxième année consécutive, l’Anah a rassemblé plus de 400 acteurs de la communauté du programme Habiter Mieux, engagée collectivement dans la lutte contre la précarité énergétique, en présence de Julien Denormandie, ministre de la Ville et du Logement, et Valérie Mancret-Taylor, directrice générale de l’Anah.

Le Moment Pro vise chaque année à :

•    rassembler la communauté d’acteurs publics, privés et associatifs du programme Habiter Mieux pour favoriser les rencontres, en cadre formel ou informel, et insuffler un souffle mobilisateur autour de de la lutte contre la précarité énergétique ;
•    contribuer à décloisonner les réseaux d’acteurs et à construire une chaîne de confiance en partageant les expériences. La journée se veut un lieu de brassage d’idées et de bonnes pratiques pour inspirer et motiver les acteurs locaux.
L’édition 2019 a été marquée par les 45 conférences express. Ce format original est plébiscité par les participants. Il permet la présentation d’actions partenariales opérationnelles, d’initiatives originales ou de nouvelles collaborations illustrant ainsi la complémentarité des métiers et des compétences mises au service des ménages en situation de précarité énergétique.

La montée en puissance du programme Habiter Mieux

Depuis sa création en 2011, Habiter Mieux a permis la rénovation de plus de 300 000 logements et son déploiement connait une forte progression depuis l’année dernière.

Ainsi, en 2018, plus de 62 000 logements ont pu bénéficier du programme Habiter Mieux, soit 30% de plus qu’en 2017. Au 1er semestre 2019, plus de 32 000 logements sont déjà concernés, soit +120% en un an, ce qui devrait permettre d’atteindre l’objectif de 75 000 logements.

Cette ambition, à laquelle l’Anah consacre 1,2 Mds€ sur 5 ans, ancre de façon déterminante l’action de l’Agence dans ce domaine.

Les résultats du programme ont d’ailleurs été salués par la Cour des Comptes, qui a souligné son efficacité et la pertinence des objectifs atteints : 40% de gain énergétique moyen par logement rénové.

Une réussite fruit de la mobilisation collective

Il y a un an jour pour jour, l’esprit d’équipe des acteurs du programme Habiter Mieux s’est concrétisé par la signature de la charte d’engagement de la Team Pro. Cette mobilisation se traduit par des conventions opérationnelles apportant une offre de service améliorée sur tout le territoire.

Par ailleurs, l’Anah a su faire évoluer son programme afin de répondre aux différents besoins selon les situations : Habiter Mieux sérénité, Habiter Mieux agilité et Habiter Mieux copropriété.

En parallèle, la dématérialisation des demandes d’aides grâce à monprojet.anah.gouv.fr pour les propriétaires occupants et les syndicats de copropriétaires a permis de simplifier les démarches et réduire les délais de traitement des demandes. La plateforme rencontre un franc succès : au cours des trois derniers mois, 79% des demandes ont été faites de manière dématérialisée. L’Anah poursuit sa démarche d’amélioration et prépare l’ouverture du service aux propriétaires bailleurs dans les prochains jours ;

Enfin, la campagne de mobilisation nationale "FAIRE", lancée en septembre dernier, permet une meilleure lisibilité des aides et un accès facilité aux programmes de l’Anah.

Pour Julien Denormandie, Ministre de la Ville et du Logement : "L’esprit d’équipe est garant du succès de l’action menée en matière de rénovation énergétique. C’est en consolidant les partenariats entre les acteurs publics et privés que nous pourrons continuer d’améliorer l’information et l’accompagnement des ménages dans leurs prises de décisions liées à la rénovation de leurs logements."

Pour Valérie Mancret-Taylor, Directrice générale de l’Anah : "Forte de l’appui de ses partenaires, l’Anah doit continuer à accélérer son action de lutte contre les passoires énergétiques. C’est un enjeu majeur pour la transition écologique. C’est également un enjeu de cohésion sociale : en intervenant auprès des ménages précaires, l’agence et son réseau d’opérateurs contribuent à leur redonner un confort au quotidien tout en diminuant leurs factures énergétiques."