Un financement exceptionnel pour les copropriétés de Grigny 2

Photo DR

Financer à 100 % TTC les travaux d’urgence des copropriétés de Grigny 2 (Essonne). C’est ce que Jean Castex, Premier ministre, a annoncé le 29 janvier dernier. Dans le cadre de France Relance, l’objectif est d’accélérer la mise en sécurité et l’amélioration du cadre de vie des habitants. Le Conseil d’administration de l’Anah vient d’adopter ce financement complémentaire.

 

Amplifier les actions existantes

"L’extrême difficulté de ces copropriétés nécessite une action rapide et massive. Il en va de la sécurité immédiate et de la qualité de vie de plus de 17 000 habitants, dont une part importante vit sous le seuil de pauvreté", explique Sébastien Catté-Wagner, directeur du programme Plan national de traitement des copropriétés fragiles et en difficulté à l’Anah.
Face à l’urgence des travaux, l’Anah a ajouté aux financements existants pour les copropriétés en Orcod-IN* un financement complémentaire exceptionnel. Pour Sébastien Catté-Wagner, "l’enjeu est de compenser les difficultés rencontrées par les 27 syndicats secondaires de copropriétaires, sur les restes à charge après travaux. 100 % TTC des travaux d’urgence sont donc désormais financés et de nouvelles dépenses sont éligibles."

Intervenir rapidement avec des mesures adaptées à la situation de Grigny 2

Pour une partie des 5 000 logements des copropriétés de Grigny 2, des travaux d’urgence vont débuter prochainement : 2 copropriétés en avril puis 6 en juin et 8 autres d’ici fin 2021. Les travaux sur l’ensemble des copropriétés devront tous être lancés avant le 31 décembre 2022. Plusieurs évolutions ont également été décidées par l’Anah pour inciter les syndicats de copropriétaires à engager rapidement des travaux :

  • de nouveaux travaux sont éligibles aux financements d’urgence, tels que les locaux poubelles, l’étanchéité des balcons ou encore la mise en sécurité des chantiers ;
  • certains frais peuvent également être subventionnés tels que l’assurance dommage ouvrage ou les honoraires d’assistance à maîtrise d’ouvrage ;
  • l’avance maximale de la subvention passe à 70 % du montant prévisionnel total, dans la limite d’1 millions d’euros.

Du point de vue des territoires

Les travaux d’urgence sur l’habitat s’articulent avec un projet urbain en cours d’étude et qui sera acté d’ici juin 2021. L’Anah s’engage aussi sur cette intervention depuis plusieurs années. C’est par exemple le cas des 3,4 millions d’euros d’aide à la gestion urbaine et sociale du parc privé, en 2019-2020.  

 

Eric Jalon, préfet de l'Essonne
"Face à l’urgence que constituait la réalisation de ces travaux pour la sécurité des habitants de Grigny 2, les mesures exceptionnelles annoncées par le Premier ministre lors du comité interministériel des villes sont un marqueur fort de l’engagement de l’État en faveur de Grigny 2. L’intervention renforcée de l’Anah permettra un démarrage rapide de ces travaux tant attendus. Que les équipes de l’Anah, et avec elles l’ensemble des acteurs et partenaires qui œuvrent au quotidien pour le redressement de la copropriété, en soient remerciés. Nous avançons ! "

Philippe Rio, Maire de Grigny
"Avec le financement à 100% TTC par l’État des travaux d’urgence, c’est un bol d’air exceptionnel et unique en France qui vient d’être apporté aux copropriétaires de Grigny 2.  La situation sociale et le niveau d’endettement des copropriétaires rendaient impossibles ces travaux, sans ces 7 millions d'euros supplémentaires. Cette Opération d’Intérêt National qu’est le redressement de la copropriété de Grigny 2 a pris plus que jamais tout son sens avec cet acte fort de solidarité nationale."

 

 

 

 

* Opération de requalification des copropriétés dégradées d'intérêt national