Rénovation thermique : expérimentation du financement de l’auto-réhabilitation accompagnée

L’Agence nationale de l’habitat expérimentera en 2015 de nouvelles modalités de financement pour les projets réalisés pour partie par les propriétaires eux-mêmes. Les chantiers dits d'« auto-réhabilitation accompagnée » (ARA) pourront ainsi bénéficier des financements de l'Anah et du programme Habiter Mieux. L’Agence tirera le bilan de cette expérience au dernier trimestre 2015.

Il s'agira de travaux de rénovation dont la réalisation ne nécessite pas de compétence spécifique et pour lesquels le propriétaire sera accompagné par un opérateur spécialisé dans le domaine de l'ARA. Cet organisme, signataire d'une charte d'engagement avec l'Anah, sera notamment chargé d'assurer la sécurité et la bonne mise en œuvre des travaux.

Concrètement, l'aide de l'Anah pourra porter non seulement sur le coût des travaux réalisés par les entreprises mais également, sous certaines conditions, sur les dépenses exposées par les ménages pour la part de travaux réalisée en auto-réhabilitation, à savoir : l'achat des matériaux, la location de matériel, la souscription des assurances nécessaires et, enfin, la prestation d'accompagnement obligatoire (plafonnée à 300 € par jour d'intervention, dans la limite de de 15 jours, voire 40 jours dans le cas de certains projets).

Une instruction de la Directrice générale de l’Agence, à laquelle sera jointe une version mise à jour de la charte, sera adressée prochainement aux territoires et aux services pour rappeler les avantages de la démarche d’auto-réhabilitation, détailler le fonctionnement opérationnel ainsi que les modalités de financement.