MaPrimeRénov’, la rénovation énergétique accessible à tous

Photo DR

Tous les propriétaires ont désormais accès à MaPrimeRénov’ pour financer leurs travaux de rénovation énergétique. La nouvelle aide a été officiellement lancée le 11 janvier dernier à Chambéry, en présence d’Emmanuelle Wargon, ministre du logement, et Thierry Repentin, Président de l’Anah.

MaPrimeRénov’, qu’est-ce qu’est ?

Cette aide de l’État permet de financer les travaux de rénovation énergétique par geste (isolation, chauffage, ventilation ou audit énergétique) ou de rénovation globale d’une maison individuelle, d’un appartement ou d’une copropriété. Chaque propriétaire ou copropriétaire peut en bénéficier, quel que soit son niveau de ressources. 4 barèmes ont été mis en place pour repérer facilement le montant dont chacun peut bénéficier : bleu, jaune, violet et rose. Les travaux doivent impérativement être effectués par une entreprise labellisée RGE (reconnue garante  pour l’environnement).

Tous les détails sur les barêmes MaPrimeRénov’ pour les particuliers et sur le dispositif MaPrimeRénov’ pour les copropriétés sont disponibles ici.

Les nouveautés de MaPrimeRénov’

Près de 200 000 dossiers MaPrimeRénov’ ont été déposés en 2020. Depuis le 11 janvier, l’aide est accessible à tous les propriétaires occupants et bailleurs, ainsi qu’aux copropriétés. D’autres évolutions complètent le dispositif et incitent à une rénovation globale du logement : 

  • 1 nouveau forfait "rénovation globale" est créé pour les ménages intermédiaires et supérieurs. Pour en bénéficier, les travaux devront permettre un gain énergétique de 55% et un audit avant travaux sera nécessaire.
  • 1 bonus est attribué lorsque les travaux permettent de sortir le logement du statut de passoire thermique (étiquette énergie F ou G).
  • 1 autre bonus est possible, le bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC), pour récompenser les ménages atteignant l’étiquette énergétique A ou B.
  • Dans le cadre d’un forfait AMO (assistance à maîtrise d’ouvrage), un soutien financier de 150 euros sera possible pour accompagner les ménages.

Objectif 2021 : doubler la rénovation énergétique des logements

À Chambéry le 11 janvier dernier, Emmanuelle Wargon, ministre du logement, a dressé des objectifs forts pour la rénovation des logements : "nous souhaitons éradiquer les 4,8 millions de passoires thermiques en France, d’ici 10 ans. Pour cela, nous ouvrons MaPrimeRénov’ à tous, ce qui multiplie par 2 le nombre de ménages éligibles. Le rythme de rénovations va augmenter et ceci dès 2021 avec un objectif de 400 à 500 000 logements rénovés énergétiquement sur l’année. C’est une priorité donnée à l’Anah par le gouvernement, et pour laquelle 2 milliards d’euros supplémentaires vont être injectés en 2 ans, dans le cadre du Plan de Relance."

Une aide universelle et une mobilisation forte des territoires 


Présent lors de cette journée, Thierry Repentin, maire de Chambéry et président de l’Anah, s’est également félicité "de la grande qualité de collaboration entre l’État, les collectivités territoriales, les opérateurs et les financeurs ; pour mener à bien les défis de la rénovation énergétique". Plusieurs rénovations exemplaires ont par exemple été visitées le 11 janvier : la copropriété des Beaux Logis à Chambéry dont les travaux se sont terminés fin 2020 ou une maison individuelle à Challes-les-Eaux, qui prévoit 64 % d’économies d’énergie grâce aux travaux, alors qu’elle avait avant une étiquette énergie G. "Rendre l’aide MaPrimeRénov’ universelle est donc un enjeu fort et nécessaire, pour le confort des citoyens et la préservation de leur pouvoir d’achat. C’est aussi indispensable pour répondre aux défis climatiques avec une baisse des émissions de gaz à effet de serre, dont on sait que les gains majoritaires dans le bâtiment se situent au niveau de la rénovation de l’habitat ancien", souligne Thierry Repentin.

 

Pour déposer son dossier ou en savoir plus : maprimerenov.gouv.fr

 

Pour être et conseillé et accompagné : faire.gouv.fr

 

Pour tout comprendre sur les évolutions de MaPrimeRénov' retrouvez ici le replay du webinaire de présentation.