Accès rapide : contenu | navigation | recherche |

ANAH – Agence nationale de l’habitat

Une réponse territoriale aux enjeux de l'habitat privé
Accessibilité  
ImprimerEnvoyer

Grand Est : agir sur les copropriétés avec PAC Copro

Avec 500 000 logements en copropriétés, dont 1/3 présentant des fragilités, la région Grand Est a des enjeux forts d’accompagnement. Pour aider les collectivités territoriales dans la mise en place de stratégies en faveur des copropriétés, un site web a été créé par la Dreal Grand Est.

 

PAC Copro, qu’est-ce que c’est ?

C’est un site web qui permet aux collectivités d’initier ou d’amplifier leurs politiques de l’habitat à destination des copropriétés fragiles ou en difficulté. Il a été conçu dans la continuité du travail des acteurs locaux, grâce à des analyses de données statistiques, de retours d’expérience et de démarches innovantes.

"Lors de la mise en place d’actions régionales, nous avons souhaité mettre autour de la table les différents acteurs dans le cadre d’une commission spécialisée du CRHH* et d’ateliers : Anah, Anru, la Banque des Territoires, Action Logement, Procivis, USH, EPFL, associations, collectivités, etc. Le travail s’est poursuivi à l’annonce du plan Initiative Copropriétés, piloté par l’Anah. Cette mise en réseau a ensuite abouti à la mise en ligne de l’outil PACCopro, le 15 juillet dernier" détaille Gaëlle Legall, cheffe de l’unité Amélioration du logement et politiques locales de l’habitat, à la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Grand Est.

Un outil efficace, avec des réponses immédiates

Chaque collectivité territoriale peut accéder à des données et cartes pour une meilleure connaissance de son territoire. Une aide particulièrement précieuse pour les aider à diagnostiquer et cartographier l’état des lieux des copropriétés (par taux d’impayés, par densité de copropriétés fragiles, par typologie de fragilité, etc).
Ensuite, la collectivité territoriale peut répondre à 4 questions rapides et simples : 
•    type de copropriétés fragiles (impayés élevés, en grand difficulté, en quartier ancien, etc) ;
•    type de projets (Action cœur de ville, NPNRU, etc) ;
•    degré de connaissance des copropriétés ;
•    localisation.

En fonction des réponses données, la collectivité accède immédiatement à plusieurs informations et éléments d'aide à la décision :
•    outils d’observation du territoire ;
•    stratégies d’actions spécifiques ;
•    fiches méthodes ;
•    aides de l’Anah, financements et prêts possibles ;
•    retours d’expériences de territoires dans la région Grand Est ou ailleurs en France, via le réseau des DREAL ;
•    lien vers un interlocuteur pertinent.

Le déploiement de l’outil a été accompagné de trois réunions avec les directions départementales des territoires (DDT), opérateurs et collectivités territoriales pour les familiariser avec l’outil.

Répondre à un besoin de connaissance et d’ingénierie

Pour Gaëlle Legall, "cet outil facile d’accès et immédiat vient principalement répondre aux besoins des petites/moyennes collectivités territoriales et des territoires détendus. Avec leur besoin de connaissance du patrimoine copropriété (années de construction, situation des impayés, etc) et d’accompagnement en raison du manque de moyens d’ingénierie. Nous avons déjà eu des contacts avec d’autres DREAL, pour le potentiel développement de PACCopro dans d’autres régions."

* Comité régional de l'habitat et de l'hébergement