Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Connaître l'ANAH

Chiffres clés 2017

Mots-clés : Budget

Au total, près de 650 millions d'euros d'aides ont été accordées en 2017 par l'Anah (y compris le Fonds d'aide à la rénovation thermique (Fart)* pour un montant de 99,3 millions d'euros).

Ils se répartissent de la manière suivante : 

  • 586,1 millions d'euros aux propriétaires pour le financement de leurs travaux
  • 7,3 millions d’euros à l’humanisation de 720 places dans des centres d’hébergement
  • 49,3 millions d’euros à l’ingénierie (études, suivi-animation, etc.)
  • 6,9 millions d’euros aux opérations de résorption de l’habitat insalubre (RHI)

Ces aides ont permis d'engager un volume de travaux éligibles de 1,374 milliard d’euros soit l'équivalent de 21 800 emplois créés ou préservés.

Au total, 80 720 logements sont rénovés grâce à ces aides :

  • 65 228 logements dans le cadre d'aides directes aux propriétaires
  • 15 259 logements au travers de 361 syndicats de copropriétaires
  • 233 logements dans le cadres d'aides dédiées aux communes (travaux d'office)

* Le Fart permet de verser la prime d'État dans le cadre du programme Habiter Mieux, dès lors que les travaux de rénovation énergétique permettent un gain de consommation énergétique d'au moins 25%. Le Fart est financé par le Commissariat Général à l'Investissement (CGI).

La répartition des aides aux propriétaires

Propriétaires occupants Nombre de logements Montant des aides Anah (en M€) Aide moyenne par logement (en €)
TOTAL 61 075
380,1 6 223
Dont propriétaires très modestes 45 105 304,2 6 744
  • 74 % des logements rénovés sont occupés par des propriétaires très modestes, ce qui représente 80 % du montant des aides accordées aux propriétaires occupants.
  • Pour ces ménages très modestes, le montant de l'aide accordée par logement est de 6 744 euros.
  • Parmi ces logements 44 132 ont obtenu la prime Habiter Mieux (Fart) du fait de l'amélioration sensible de leur performance énergétique, portant ainsi le montant moyen de l'aide aux travaux à 8 904 euros.
Propriétaires bailleurs Nombre de logements Logements en % Montants des aides Anah (en M€) Aide moyenne par logement (en €)
TOTAL 4 153
100 73,5 17 688
dont loyer très social 488 12 16,1 32 943
dont loyer social 3 015 72 51,0 16 889
dont loyer intermédiaire 603 15 6,3 10 485
dont loyer libre et loi de 1948 47 1 0,1 2 960


  • Le nombre de logements bénéficiant d'aides aux travaux en contrepartie d'un conventionnement de loyer avec des propriétaires bailleurs a diminué de 21 %.
  • 84 % de ces logements conventionnés sont proposés avec des loyers sociaux ou très sociaux. Parmi eux, 3 606 ont bénéficié de la prime Habiter Mieux (Fart), portant ainsi l'aide moyenne pour les travaux par logement à 20 409€. Et 226 de ces logements ont fait l'objet d'un projet de maîtrise d'ouvrage d'insertion (MOI), avec une aide moyenne par logement de 47 908€ y compris la prime Habiter mieux (Fart).
  • Enfin, 467 primes ont été versées en 2017 aux propriétés bailleurs ayant fait le choix de l'intermédiation locative.

Les axes d'intervention

La lutte contre l'habitat indigne et très dégradé

Profil des propriétaires Nombre de logements Montant des aides Anah (en M€) Aide moyenne par logement (en €)
Propriétaires occupants 1891 35,6 18 812
Propriétaires bailleurs 3 033 60,0 19 801
Syndicats de copropriétaires 6 133 21,3 3 480
Communes 233 0,2 761
TOTAL 11 290
117,1 10 376
  • La lutte contre l'habitat indigne et dégradé a représenté 19,5 % des aides accordées par l'Anah pour travaux, soit environ 117,1€. L'activité de lutte contre l'habitat indigne et dégradé progresse avec 12 % de logements aidés en plus par rapport à 2016. 48 % des logements concernés ont bénéficié de la prime Habiter Mieux (Fart), attestant de travaux de rénovation énergétique ambitieux.
  • Viennent s'y ajouter 6,9 M€, affectés aux opérations de Résorption de l'habitat insalubre irrémédiable ou dangereux et de restauration immobilière (RHI-Thirori).

La lutte contre la précarité énergétique - Programme Habiter Mieux

 Profil des propriétaires Nombre de logements Montant des aides Anah (en M€) Montant des primes Habiter Mieux (Fart) (en M€) Montant total (en M€) Aide totale moyenne par logement (en €)
Propriétaires occupants 44 132 321,8 71,1 392,9 8 904
Propriétaires bailleurs 3 606 67,8 5,8 73,6 20 405
Syndicats de copropriétaires 4 528 28,6 6,6 35,2 7 773
  • Dont syndicat de copropriétés en difficulté
2 290 23,7 3,2 27,0 11 767
  • Dont syndicats de copropriétés fragiles
2 238 4,9 3,4 8,3 3 688
TOTAL 52 266
418,2 83,5 501,7 9 600
  • Le programme Habiter Mieux de lutte contre la précarité énergétique a représenté 70 % des aides aux travaux accordées par l'Anah, soit environ 418,3 M€ (budget Anah hors Fart). L'activité du programme Habiter Mieux dans son ensemble (tous profils de bénéficiaires) progresse avec la rénovation énergétique de 28 % de logements en plus par rapport à 2016.

Le redressement des copropriétés en difficulté

  Nombre de logements Montant des aides Anah (en M€) Aide moyenne par logement (en €)
TOTAL 15 487
56,4 3 641
dont aides aux syndicats 13 021 43,4 3 331
dont aides individuelles 2 466 13,0 5 275
  • Le nombre de logements aidés dans le cadre du redressement de copropriétés en difficulté a diminué de 2,4 % (15 867 logements en 2016).
  • L'Anah et son réseau local ont mis en place 118 programmes d'amélioration de l'habitat dédiés à ces copropriétés (107 programmes vivants en 2016).
  • 4 702 logements en copropriété en difficulté ont bénéficié d'aides à la rénovation thermique, via une aide aux syndicats de copropriétaires ou des aides individuelles accordées aux propriétaires occupants ou bailleurs. Cela représente 30 % des logements aidés.

L'adaptation des logements à la perte d'autonomie

  Nombre de logements Montant des aides Anah (en M€) Aide moyenne par logement (en €)Dont nombre de logements aidés au titre de la rénovation énergétique
TOTAL 18 185
60,8 3 346
1 750
dont maintien à domicile 14 317 45,8 3 2011410
dont handicap 3 868 15,0 3 882340
  • Les projets pour l'adaptation des logements au handicap et à la perte d'autonomie ont concerné 370 logements de plus qu'en 2016 (+ 2 %), les montants moyens d'aides aux travaux restent équivalent à ceux de l'année 2016.
  • 1 750 logements (9,6 %) ont bénéficié de la prime Habiter Mieux (Fart), attestant de travaux qui associent une adaptation à la perte d'autonomie et une diminution de la précarité énergétique portant ainsi l'aide moyenne par logement à 9 580 €.

La répartition territoriales des aides

TYPE DE BASSIN DE VIE* Nombre de logements  Montant des aides (en M€)
Essentiellement rural 31 340 39 % 210,4
Intermédiaire 19 577 24 % 128,0
Essentiellement urbain 29 803 37 % 164,0
TOTAL 80 720 100 % 502,4
  • La répartition reste stable et équilibrée : les aides bénéficient à autant de logements ruraux qu'urbains.

* Zonage bassin de vie 2012 Insee.

Les programmes locaux

Les territoires de gestion

  • En 2017, les aides de l’Anah ont été accordées par 185 territoires de gestion, dont 110 collectivités délégataires de compétence. 34 collectivités ont choisi d'être délégataires d'une compétence dite de type 3, c'est-à-dire d'assurer la gestion complète des dossiers.
  • Ces collectivités délégataires de compétence continuent à jouer un rôle important dans l'activité de l'Anah : elles accordent plus de 48 % des aides aux propriétaires. Cette part reste stable.

Les Programmes locaux d'amélioration de l'habitat

  • 67 % des logements de 2017 ont été aidés dans le cadre d'opérations programmées. Le nombre de programmes vivants sur l'année 2017 a diminué après le pic de 2016 (886) : il est de 788 en 2017.
  • Le volume d'aides accordées dans ce cadre a également diminué de 2,1 %. Les aides à l'ingénierie représentent un montant total de 49,7 M€ dont 15,6 M€ pour le Fart. Elles sont en diminution de 2,4 M€.
 Type de programmes Nombre de programmes Nombre de logements Montant des aides Anah (en M€)Montant des aides Habiter Mieux (Fart) (en M€)

Opération programmée d'amélioration de l'habitat (Opah)

216 10 835 73,411,5
Opah - Revitalisation Rurale 31 1 271 8,61,4
Opah - Renouvellement Urbain 116 2 974 28,03,0
Opah - Centres-bourgs 34 509 4,30,6
Programme d'intérêt général (PIG) et autres 273 31 147 204,732,7
Opah Copropriétés dégradées 77 4 153 22,71,7
Plan de sauvegarde (PLS) 41 2 933 9,40,9
TOTAL PROGRAMMES
788 53 822
351,151,8

Les résultats régionaux

Régions Montant des aides Anah à l'ingénierie (en M€) Montant des aides Anah aux travaux (en M€) Montant des primes Habiter Mieux (Fart) (en M€)Montant des aides Fart aux travaux et à l'ingénierie (en M€) Total des aides (en M€) Nombre de logements
Auvergne Rhône-Alpes 5,14 57,84 9,592,35 74,92 9 230
Bourgogne Franche-Comté 1,14 33,07 6,230,57 41,01 4 760
Bretagne 2,17 40,16 6,761,15 50,24 6,075
Centre-Val de Loire 0,92 16,00 2,810,53 20,26 2 752
Corse 0,33 3,58 0,320,03 4,27 345
Outre-Mer 0,18 0,80 00 0,98 61
Grand Est 2,60 54,66 10,001,91 69,17 8 837
Hauts-de-France 3,62 46,57 7,582,10 59,87 6 010
Île-de-France 6,13 59,67 10,171,04 77,01 14 762
Normandie 0,93 21,45 3,930,43 26,74 3 169
Nouvelle-Aquitaine 2,26 51,34 7,941,26 62,80 6 951
Occitanie 4,33 61,46 10,312,51 78,61 9 209
Pays de la Loire 2,03 34,74 5,781,17 43,72 5 634
Provence-Alpes-Côte d'Azur 2,33 21,02 2,300,54 26,19 2 925
Total 34,11 502,38 83,7115,60 635,80 80 720