Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Propriétaires occupants, rénovez votre habitat

Les conditions de ressources

Vous pouvez bénéficier des aides de l’Anah si vos ressources sont inférieures à un plafond fixé nationalement.

Le taux d’aide de l’Anah peut varier selon que vous disposez de ressources "modestes" ou "très modestes".

A partir de ce barème national, le contact local de l'Anah peut faire le choix des ménages prioritaires.

Plafonds de ressources en Île-de-France
Nombre de personnes composant le ménage Ménages aux ressources très modestes (€) Ménages aux ressources modestes (€)
1 19 803 24 107
2 29 066 35 382
3 34 906 42 495
4 40 758 49 620
5 46 630 56 765
Par personne supplémentaire + 5 860 + 7 136
Plafonds de ressources pour les autres régions
Nombre de personnes composant le ménage Ménages aux ressources très modestes (€) Ménages aux ressources modestes (€)
1 14 308 18 342
2 20 925 26 826
3 25 166 32 260
4 29 400 37 690
5 33 652 43 141
Par personne supplémentaire + 4 241 + 5 434

Ces montants sont des "revenus fiscaux de référence" indiqués sur votre feuille d’impôts. Pour une demande d'aide déposée en 2016, il faut prendre en compte le revenu fiscal de l'année 2014 (voir l'avis d'impôt adressé en 2015).

Ces plafonds sont remis à jour au début de chaque année et s'appliquent à compter du 1er janvier de l'année en cours.

Vérifiez si votre situation correspond également aux autres conditions pour pouvoir déposer un dossier d'aide de l’Anah.