Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
Écoutez
ImprimerEnvoyer
Propriétaire occupants, rénovez votre habitat

Être mieux chauffé

Des travaux de rénovation thermique sont nécessaires pour améliorer votre confort et vous chauffer à un coût raisonnable. Il peut s’agir d’isoler votre logement au niveau des murs, combles ou fenêtres. Ou encore d'améliorer votre système de chauffage ou de production d’eau chaude, comme le remplacement de votre chaudière.
L’Anah peut financer vos travaux s’ils permettent de faire baisser votre consommation énergétique d’au moins 25%. De plus, un accompagnement est prévu à toutes les étapes de votre projet.

Le montant de votre aide

Si vous vous situez dans la catégorie "ressources très modestes" :

  • 50 % du montant total  des travaux HT. L’aide de l’Anah est de 10 000 € maximum.
  • 2 000 € de prime Habiter Mieux

Si vous vous situez dans la catégorie "ressources modestes" :

  • 35 % du montant total des travaux HT. L’aide de l’Anah est de 7 000 € maximum.
  • 1 600 € de prime Habiter Mieux

Exemple

De quel montant pouvez-vous bénéficier pour un projet de travaux de 17 000 € HT ?

  • 8 500 €d'aide aux travaux de l'Anah
  • 2 000 €de prime Habiter Mieux
  • 10 500 €Montant total des aides *

* Montant calculé pour la catégorie de ressources "très modestes".
Pour la catégorie "ressources modestes" le montant total de l’aide est de 7 550 € (35 % du montant des travaux + 1 600 € de prime Habiter Mieux).

Vous voulez effectuer une partie des travaux vous-même ?

Le dispositif d’auto-réhabilitation accompagnée (Ara) vous permet de percevoir l’aide à la rénovation énergétique y compris pour les travaux que vous réalisez vous-même. Ce financement est de 300 € HT par jour, pour 40 jours maximum. Vous devez être accompagné par une entreprise spécialisée dans l’accompagnement de travaux pour y avoir droit.

Dans tous les cas

Une aide locale pour vos travaux de rénovation thermique peut vous être proposée par votre Conseil régional ou votre Conseil départemental, votre intercommunalité, votre commune. Votre contact local Anah peut vous renseigner sur cette possibilité.

Vous pouvez aussi bénéficier du Crédit d'Impôt Transition Energétique (CITE) et de l'Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ).

Les conditions principales à remplir

Vous habitez dans le logement dont vous êtes propriétaire et :

  • vous ne dépassez pas un certain niveau de ressources ;
  • votre logement a plus de 15 ans à la date où est acceptée votre demande d’aide ;
  • vous n'avez pas bénéficié d'un PTZ (Prêt à taux zéro pour l'accession à la propriété) depuis 5 ans.

Votre demande d’aide en étapes

Etape 1

Vérifiez si votre projet est globalement recevable en contactant votre Point Rénovation Info Service (dans le moteur de recherche sur cette page ou en téléphonant au

Après cette première étape, vous êtes orienté vers votre contact local de l’Anah à qui vous présentez votre projet. Il vous donne les informations complémentaires dont vous avez besoin.

Un spécialiste de l’habitat ("l’opérateur") vient faire un diagnostic à votre domicile pour évaluer avec vous les travaux à réaliser. Ce spécialiste peut vous accompagner ensuite jusqu’à la fin de votre projet.

L'opérateur vous aide à constituer le dossier et à le déposer auprès de votre contact local de l'Anah : votre demande d'aide peut être étudiée.