Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Propriétaires bailleurs, valorisez votre bien

Vos primes et garanties

contrat louer mieux

Selon l’endroit où est situé votre bien locatif et selon le contrat Louer Mieux que vous choisissez, vous pouvez bénéficier de primes complémentaires décrites ci-dessous. Les collectivités territoriales peuvent compléter les aides de l’Anah. Au niveau national, il existe d’autres dispositifs comme l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Pour en savoir plus Renseignez-vous auprès de votre contact local

La prime de réservation

La prime de réservation peut vous être attribuée si vous optez pour un contrat Louer mieux à loyer très social avec un droit de réservation du logement par le préfet. Cela veut dire que c’est le préfet qui choisira votre locataire.
Le montant de la prime de réservation est de 2 000 euros. Si votre logement est sur un marché locatif tendu, son montant passe à 4 000 euros.

La prime d’intermédiation locative

L’intermédiation locative est faite par une Agence immobilière sociale ou une association agréée. Cet intermédiaire peut être un organisme privé ou public. Il assure le paiement des loyers et vous garantit de récupérer votre bien en bon état.
Si vous passez par ce type de structure agréée d'intermédiation locative, la déduction fiscale sur vos revenus fonciers bruts sera de 85% quelle que soit la zone où est situé le logement et le type de loyer choisi (intermédiaire, social ou très social)
En plus de cette déduction fiscale très avantageuse, si vous appliquez un loyer social ou très social une prime d’intermédiation locative de  1 000 € peut vous être octroyée jusqu'au 31 décembre 2022.
Pour en bénéficier vous vous engagez, dans votre contrat Louer Mieux à confier au moins 3 ans votre logement à la structure agréée d'intermédiation locative (Agence immobilière sociale ou association).

La prime de réduction de loyer


La prime de réduction de loyer vise à rendre encore plus attractif le choix d’un loyer social et très social.
Deux conditions sont à remplir :

  • proposer un loyer social ou très social pour un logement situé dans une zone dite « tendue », c’est-à-dire là où la demande locative est forte (demande de logements supérieure à l’offre) et où l’écart entre le loyer de marché et le loyer social est au moins de 5 €/m² ;
  • avoir obtenu, en complément des aides financières de l’Anah , des subventions pour vos travaux de la part de la ou des collectivités territoriales (la ville, le département ou la  région) où se situe le bien à louer.

A Savoir :
L’Anah peut alors compléter jusqu’à trois fois le montant de la subvention de ces collectivités territoriales, sans dépasser 150 €/ m2 de surface habitable et 80 m2 par logement, soit 12 000 euros maximum.

La garantie Visale d’Action Logement

Il s’agit d’une garantie gratuite sans franchise, ni carence pour assurer vos loyers. Visale vous couvre pendant les 3 premières années du bail pour tout impayé.
Pour en savoir plus : www.visale.fr

Votre contrat Louer Mieux en 3 étapes

etape 1

Vérifiez si votre projet est globalement recevable en contactant votre Point d’information locale dans le moteur de recherche en bas de cette page ou en téléphonant au numéro ci-dessous.

Vous êtes orienté vers le service instructeur de l’Anah à qui vous présentez votre projet. Il vous informe du plafond local de loyer à respecter et de la possibilité d'accompagnement par un spécialiste de l'habitat (l'opérateur-conseil). Au besoin L’opérateur-conseil ou le maitre d'œuvre vient faire un diagnostic pour évaluer avec vous les travaux à réaliser.

etape 3

Vous constituez votre dossier et le déposez auprès de votre contact local de l'Anah avec l'aide éventuelle d'un opérateur-conseil. Votre demande d'aides aux travaux et votre contrat Louer Mieux. Dans le cas de la mise en place d’une intermédiation locative, vous êtes mis en relation avec un organisme agréé qui se chargera de trouver le locataire à votre place.

0 820 15 15 15
Service 0,05 €/min
+ prix appel