Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Propriétaires bailleurs, valorisez votre bien

Le niveau de ressources des locataires

Vos locataires doivent avoir des ressources inférieures aux plafonds définis par le Code général des impôts.

Le montant des ressources à prendre en compte est le revenu fiscal de référence à l'année N-2. Pour un bail signé en 2019, les revenus concernés sont ceux de 2017.

Les plafonds de ressources sont révisés chaque année.

Plafonds de ressources 2018 - Pour les conventions à loyer intermédiaire
Composition du ménage du locataireZone A bis (€)Zone A (€)Zone B1 (€)Zones B2 et C (€)
Personne seule37 50837 50830 57227 515
Couple56 05856 05840 82636 743
Personne seule ou couple ayant 1 personne à charge(1)73 48667 38649 09744 187
Personne seule ou couple ayant 2 personnes à charge87 73780 71659 27053 344
Personne seule ou couple ayant 3 personnes à charge104 39095 55369 72562 753
Personne seule ou couple ayant 4 personnes à charge117 466107 52778 57970 721
Personne à charge supplémentaire+ 13 087+ 11 981+ 8 766+ 7 888
Plafonds de ressources applicables en 2019 - Pour les conventions à loyer social
Composition du ménage du locataireParis et communes limitrophes (€)Ile-de-France hors Paris et communes limitrophes (€)Autres régions
Personne seule23 72123 72120 623

2 personnes ne comportant aucune personne à charge(1), à l'exclusion des jeunes ménages(2)

- ou une personne seule en situation de handicap(3)

35 45235 45227 540

3 personnes

- ou personne seule avec une personne à charge

- ou jeune ménage sans personne à charge

- ou deux personnes dont au moins une est en situation de handicap(3)

46 47342 61633 119

4 personnes

- ou personne seule avec 2 personnes à charge

- ou trois personnes dont au moins une est en situation de handicap(3)

55 48651 046

39 982

5 personnes

- ou personne seule avec 3 personnes à charge

- ou quatre personnes dont au moins une est en situation de handicap(3)

66 01760 42947 035

6 personnes

- ou personne seule avec 4 personnes à charge

- ou cinq personnes dont au moins une est en situation de handicap(3)

74 28668 00153 008
Personne à charge supplémentaire+ 8 278+ 7 577+ 5 912
Plafonds de ressources applicables en 2019 - Pour les conventions à loyer très social
Composition du ménage du locataireParis et communes limitrophes (€)Ile-de-France hors Paris et communes limitrophes (€)Autres régions
Personne seule13 05013 05011 342
2 personnes ne comportant aucune personne à charge(1), à l'exclusion des jeunes ménages(2)

- ou une personne seule en situation de handicap(3)
21 27221 27216 525

3 personnes

- ou personne seule avec une personne à charge

- ou jeune ménage sans personne à charge

- ou deux personnes dont au moins une est en situation de handicap(3)

27 88325 56919 872

4 personnes

- ou personne seule avec 2 personnes à charge

- ou trois personnes dont au moins une est en situation de handicap(3)

30 52128 07522 111

5 personnes

- ou personne seule avec 3 personnes à charge

- ou quatre personnes dont au moins une est en situation de handicap(3)

36 30733 23825 870

6 personnes

- ou personne seule avec 4 personnes à charge

- ou cinq personnes dont au moins une est en situation de handicap(3)

40 85937 40129 155
Personne à charge supplémentaire+ 4 552+ 4 166+ 3 252

Le zonage caractérise la tension du marché du logement et les niveaux de loyers pratiqués en découpant le territoire en 5 zones : de la plus tendue, A bis, à la plus détendue, zone C.

Connaître le zonage de la commune qui vous intéresse

(1) Personne à charge : enfants à charge au sens du Code général des impôts, et, si leurs ressources ne sont pas passibles de l'impôt sur le revenu, les ascendants de 65 ans ou plus et les ascendants, descendants ou collatéraux infirmes.

(2) Jeune ménage : couple sans personne à charge, dont la somme des âges est au plus égal à 55 ans.

(3) "La personne en situation de handicap est celle titulaire de la carte "mobilité inclusion" portant la mention "invalidité" prévue à l’article L. 241-3 du code de l’action sociale et des familles".