Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Propriétaires bailleurs, valorisez votre bien

Financer vos travaux

contrat louer mieux

Les travaux de réhabilitation


Ce sont les logements dont le niveau de dégradation a été constaté par un diagnostic ou un arrêté d'insalubrité ou de péril.
Le projet de travaux nécessaires peut être l’installation ou la rénovation de réseaux d’eau, d’électricité ou de gaz. Ou l’installation d’une salle de bain et de toilettes. Il peut s'agir aussi de l’installation d’une douche de plain-pied ou d’une rampe d’accès. Le confortement des fondations ou le remplacement d’une toiture peuvent aussi être concernés.

Les travaux d’amélioration de la performance énergétique

Le projet de travaux doit permettre d’améliorer la consommation énergétique de votre bien d’au moins 35 %.
Il s’agit donc de faire un ensemble de travaux comme par exemple l’isolation des murs, de combles et des fenêtres. Ou de changer le système de chauffage ou de production d’eau chaude.

 

Le montant des aides aux travaux

 

Pour des gros travaux de réhabilitation d'un logement indigne ou très dégradé

35 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter serein pour un logement qui sera mis en location est au maximum de 350 € par m2 dans la limite de 28 000 € par logement.

Pour des travaux de mise en sécurité et de salubrité 35 % du montant total des travaux HT

L’aide Habiter sain pour un logement qui sera mis en location est au maximum de 262,5 € par m2 dans la limite de 21 000 € par logement.

Pour des travaux d’adaptation pour l'autonomie de la personne (âge ou handicap)

L’aide Habiter facile pour un logement qui sera mis en location est au maximum de 262,5 € par m2 dans la limite de 21 000 € par logement.

Pour des travaux de rénovation

25 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter sain pour un logement qui sera mis en location est au maximum  de 187,5 € par m2 dans la limite de 15 000 € par logement.

Pour des travaux d’amélioration de la performance énergétique

25 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter mieux sérénité de l’Anah pour les propriétaires bailleurs est au maximum de 187,5 € par m2 dans la limite de 15 000 € par logement ; 1 500 € de prime Habiter Mieux

Quelle que soit l’aide accordée si les travaux permettent de faire baisser la consommation énergétique de votre bien locatif d'au moins 35 % ? La prime Habiter Mieux peut vous être attribuée en plus.

 

Une aide pour l’assistance à maitrise d’ouvrage

Pour ne pas être seul face au montage de votre dossier de demande d’aides aux travaux, faites-vous accompagner par un opérateur conseil. Cette assistance à maitrise d’ouvrage est parfois payante, l’Anah participe dans ce cas à la financer en partie.  Cette aide à l’assistance à maitrise d’ouvrage peut aller jusqu’à 840 euros par logement

0 820 15 15 15
Service 0,05 €/min
+ prix appel