Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Entreprises du bâtiment, les clés pour travailler avec l'ANAH

Travailler avec l'Anah

Photo 123RF

L’Anah aide les propriétaires privés à financer des projets de rénovation de leurs logements par le biais de subventions. C’est dans ce cadre que vous intervenez.

Collaborer avec les opérateurs

Le montage d’une opération de rénovation financée par l’Anah suppose l’intervention d’un opérateur. Il est chargé de faire le lien entre le propriétaire et vous pour engager un rapport de confiance qui vous permettra d’expliquer facilement votre intervention à ce dernier.

Ce partenariat  constitue le premier gage de qualité des travaux effectués. Il vous garantit aussi d’être payé dans les temps.

Les priorités de l'Anah

Les projets de travaux doivent s’inscrire dans les priorités d’intervention de l’Agence :

  • La rénovation thermique des logements ;
  • L’adaptation des logements à la perte d’autonomie des personnes ;
  • Le redressement des copropriétés dégradées ;
  • Le traitement de l’habitat indigne ou très dégradé.

Les travaux aidés par l'Anah

Au sein de ces priorités, la liste des travaux aidés par l’Anah est large. Elle concerne la rénovation des logements privés de plus de 15 ans. Revue en 2013, cette liste intègre notamment les nouvelles technologies de la domotique nécessaires à l’adaptation des logements au vieillissement de la population. Pour être éligibles aux aides de l’Agence, les travaux ne peuvent pas se réduire à un embellissement. Il est indispensable qu’ils engendrent une amélioration de la qualité de vie dans le logement (salubrité, dignité, sécurité, performance énergétique).