Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Presse

Poursuite du programme Habiter Mieux et ajustement de la prime d’État

- Communiqué de presse

Depuis son lancement, ce programme a permis de rénover plus de 130 000 logements partout en France. Le dispositif permet de financer les travaux de rénovation avec les aides aux travaux de l’Anah. Ce financement est complété par une prime d’État (Fart) dès lors que les travaux permettent un gain énergétique d’au moins 25%.

Les aides financières de l’Anah pour les travaux de rénovation énergétique prennent en charge 35% du montant des travaux si les ressources des ménages sont modestes ou 50% si les ressources sont très modestes dans la limite de 20 000 euros HT pour les travaux d’amélioration et de 50 000 euros HT pour les travaux lourds.

Nathalie Appéré, présidente du Conseil d’Administration a annoncé la poursuite du programme Habiter Mieux et le maintien des aides apportées par l’Anah, pour financer 50 000 logements en 2016.

La prime complémentaire de l’État sera ajustée pour devenir proportionnelle et prendre en charge 10% du montant des travaux subventionnés pour les propriétaires occupants.

Elle sera  plafonnée à 2 000 euros pour les ménages très modestes et à 1 600 euros pour les ménages modestes.

Pour les propriétaires bailleurs et les syndicats de copropriétaires, le principe d’une prime forfaitaire est maintenu. Son montant sera de 1 500 euros.