Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Presse

Le Conseil d’administration vote un budget 2016 stable qui conforte les objectifs de l'Anah

- Communiqué de presse

Réuni le 25 novembre, le Conseil d’administration de l’Anah a voté un budget d’intervention de 537 millions d’euros pour 2016. Un budget stable qui conforte les objectifs de l’Agence. Les objectifs d’intervention de l’Anah sont identiques à ceux de 2014 et 2015 : 78 000 logements réhabilités dont 50 000 rénovés énergétiquement.

Ce budget permet de poursuivre la mise en œuvre du programme Habiter Mieux, de contribuer au plan national d’adaptation des logements à la perte d’autonomie et d’accompagner les collectivités locales dans leurs projets de requalification de l’habitat privé dégradé, notamment des copropriétés en difficulté.

Le financement de ce budget sera assuré principalement par le produit de la cession des quotas carbone à hauteur de 343,3 millions d’euros ; cette recette représentant 64 % du budget de l’Agence. Son montant est calculé selon une hypothèse prudente, basée sur un coût moyen à la tonne de 7,70 euros.

Cette recette des quotas carbone sera complétée du produit de la taxe sur les logements vacants (19,1 millions d’euros) ainsi que des contributions apportées par Action Logement (50 millions d’euros), de certains fournisseurs d’énergie (59,4 Millions d’euros) dans le cadre du programme Habiter Mieux et d’une contribution de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (20 Millions d’euros).

Enfin, le Fonds d’aide à la rénovation thermique (Fart) est reconduit à hauteur de 100 millions d’euros pour 2016, permettant de compléter les aides de l’agence dans le cadre du programme Habiter Mieux.