Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Presse

Le conseil d’administration vote l’augmentation des capacités d’engagement de l’Agence

- Communiqué de presse

Photo Stephan Norsic

En présence d’Emmanuelle Cosse, Ministre du Logement et de l’habitat durable, le Conseil d’administration de l’Anah, présidé par Nathalie Appéré a voté à l’unanimité l’augmentation du budget d’intervention de l’Anah afin de réaliser le nouvel objectif du programme Habiter Mieux, porté à 70 000 logements.

En présence d’Emmanuelle Cosse, Ministre du Logement et de l’habitat durable, le Conseil d’administration de l’Anah, présidé par Nathalie Appéré a voté à l’unanimité l’augmentation du budget d’intervention de l’Anah afin de réaliser le nouvel objectif du programme Habiter Mieux, porté à 70 000 logements.

Comme annoncé le 3 mars dernier par la Ministre de l'Environnement, de l'Energie et de la mer et la Ministre du Logement et de l'Habitat durable, le nouvel objectif du programme Habiter Mieux 2016 sera porté à 70 000 logements.

Le Conseil d’Administration a voté à l’unanimité l’augmentation du budget d’intervention de l’Anah à hauteur de 164 millions d’euros ; auxquels s’ajoute une augmentation des crédits du Fonds d’aide à la rénovation thermique (Fart) de 40 millions d’euros.

Le budget d’intervention de l’Agence est désormais porté à 701 millions d’euros, auxquels s’ajoutent 140 millions du Fonds d’aide à la rénovation thermique. Ce fonds est financé grâce au soutien du programme des Investissements d’avenir du Commissariat général à l'investissement (CGI).

Cette augmentation des objectifs permettra d'intensifier la lutte contre la précarité énergétique, en cohérence avec les objectifs fixés par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

Prorogation du régime des avances  pour 2016

Le Conseil d’Administration a également adopté à l’unanimité la prorogation du dispositif des avances jusqu'à la fin de l’année 2016. Ce dispositif permet d’avancer le paiement de l’aide aux bénéficiaires du programme Habiter Mieux pour le démarrage des travaux, notamment l’acompte de 30 % demandé par les entreprises.


[1] Pour 2016, le budget initial (BI) de l’Agence adopté par le CA du 25 novembre 2015 était de 537 M d’€, auxquels s’ajoutaient 100 M de Fart