Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Presse

L'Anah est au rendez-vous de ses objectifs en 2015

- Communiqué de presse

Nathalie Appéré, présidente de l’Anah et Blanche Guillemot, directrice générale ont présenté le 26 janvier le bilan de l’activité 2015 de l’Agence. Avec plus de 77 000 logements rénovés pour un budget d’intervention de 675,5 millions d’euros, l’Agence est au rendez vous des objectifs de son contrat de performance (COP).

Le bilan 2015 montre une activité très soutenue avec :

- la confirmation de la dynamique du programme Habiter Mieux ; pour la deuxième année consécutive, près de 50 000 logements ont été rénovés. 90% des aides à la rénovation énergétique ont été attribuées aux ménages très modestes. Depuis le début de ce programme de lutte contre la précarité énergétique, ce sont plus de 150 000 ménages qui ont bénéficié de ces aides à la rénovation ;

- la progression de l’activité de redressement des copropriétés en difficulté (+ 28%)  avec 17 027 logements aidés (13 258 logements en 2014) ;

- la progression de l’activité d’adaptation des logements à la perte d’autonomie de leurs occupants. Près de 16 000 logements ont été aménagés pour des personnes âgées et des personnes handicapées (15 123 logements en 2014) ;

- la progression de l’activité de lutte contre l’habitat indigne et dégradé avec 9 573 logements rénovés (9 150 en 2014) et 11,2M€ accordés aux maîtres d’ouvrage publics pour des opérations de résorption de l’habitat insalubre (5M€ en 2014) ;

- l’intensification du soutien à l’humanisation des centres d’hébergement, avec 7,8 M€ permettant la rénovation de 16 centres accueillant des personnes sans abri.

Cette capacité d’intervention pour l’amélioration du parc privé de logements a permis d’engager un volume de travaux de 1.350 milliard d’€uros, soit l’équivalent de 27 000 emplois créés ou préservés.

 

Contrat d’objectifs et de performance 
Rappel des objectifs 2015 par axe d’intervention

(nombre de logements rénovés)

Lutter contre l'habitat indigne et très dégradé :
objectif : 10 950
réalisé : 9 573

 Lutter contre la précarité énergétique
objectif : 45 000*
réalisé : 49 706

Aider au redressement des copropriétés dégradées
objectif : 15 000
réalisé : 17 027

Adapter les logements à la perte d'autonomie et aux handicaps
objectif : 15 000
réalisé : 15 739

Développer l'accès au logement des personnes modestes par la production
d'un parc de logements à vocation sociale
objectif : 4 450
réalisé : 4 451

 * l’objectif pour la lutte contre la précarité énergétique a été révisé en avril 2015 avec l’augmentation de la capacité financière de l’Anah pour le financement de 50 000 logements. (Annonce du Premier ministre le 8 avril 2015 dans le cadre des mesures pour une accélération des investissements et de l'activité). 

La promotion d’un habitat de qualité pour tous et le soutien des dynamiques territoriales et des collectivités qui s’engagent dans des opérations de requalification de leur habitat ancien restent en 2016 les priorités de l’agence.

Dans la dynamique de la loi relative à la transition énergétique pour une croissance verte, l’Anah se fixe plusieurs objectifs pour démultiplier l’efficacité du programme Habiter mieux :

- L’Agence va développer des partenariats avec le réseau bancaire pour faciliter l’accès aux financements complémentaires à ses aides. La création, par la loi de finances 2016 d’un crédit à taux zéro spécialement conçu pour le programme Habiter Mieux est une mesure importante qui sera mise en œuvre au cours du premier semestre.

- Le programme Habiter Mieux, qui s’adresse aux ménages modestes, est également créateur de certificats d’économie d’énergie « précarité énergétique », instaurés par la loi.- L’agence travaillera en 2016 avec les fournisseurs d’énergie pour mettre en œuvre cette nouvelle disposition.

- En lien avec l’Etat, les collectivités, l’Ademe, l’Anah sera partie prenante du développement des plates-formes de la rénovation énergétique et de la constitution des « services publics de l’efficacité énergétique » prévus par la loi.

- S’appuyant sur son expérience en matière de prévention dans les copropriétés fragiles, l’Anah engagera un travail prospectif pour proposer l’extension de l’offre Habiter Mieux à cet habitat collectif.

L’année 2016 sera également consacrée à la mise en œuvre  du plan triennal de mobilisation en faveur des copropriétés fragiles et dégradées, lancé en octobre 2015 par la ministre du Logement.

L’une des premières réalisations de ce plan est la généralisation du dispositif de veille et observation des copropriétés (VOC) et du programme opérationnel de prévention et d'accompagnement en copropriété (POPAC), adoptée par le Conseil d’administration de l’Anah du 25 novembre 2015.  L’Anah prévoit, en 2016, le déploiement de ces nouveaux outils de prévention. Le second objectif est d’accompagner l’élaboration de plans pluriannuels régionaux par l’Etat, avec les élus locaux, les opérateurs et les professionnels de la copropriété.

Enfin en 2016, à la suite de l’adoption de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement, l’Anah reste mobilisée sur cet enjeu. Pour gagner en efficacité, l’Anah et l’Assurance Retraite (régime général) expérimenteront dans quatre territoires en cours de sélection un diagnostic commun pour la définition des besoins de travaux des personnes âgées.

En 2016 l'Anah dispose d’un budget de 637 Millions d’€ (dont 100 M € de FART) pour un objectif de 78000 logements à réhabiliter dont 50000 au titre de la rénovation énergétique.