Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Presse

Bilan 2017 : une année très positive

- Communiqué de presse

Julien Denormandie, secrétaire d’État auprès du Ministre de la Cohésion des territoires et Nathalie Appéré présidente du conseil d'administration de l'Anah, en présence de Valérie Mancret-Taylor, nouvelle directrice générale de l'Agence, ont présenté les principaux résultats d'activité pour l'année 2017 et les objectifs 2018 à l'occasion de la cérémonie des vœux aux personnels et partenaires de l'Agence.

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Cohésion des territoires saluent les résultats de l’année passée.  Au total, ce sont près de 81 000 logements qui ont été rénovés en 2017 pour un montant de près de 650 millions d’euros d’aides. Ces aides ont permis d’engager un volume de travaux éligibles de près de 1,4 milliard d’euros soit l’équivalent de 21 800 emplois créés ou préservés.

Dans le cadre du programme Habiter Mieux, avec 52 266 logements rénovés, l’Anah réalise 28% de rénovations énergétiques de plus que l’année passée (40 726 en 2016). Ce résultat est le meilleur depuis le lancement du programme en 2010. En sept ans d’existence, Habiter Mieux aura permis la rénovation énergétique de près de 250 000 logements.

L’aide Habiter Mieux copropriété, lancée en 2017 à destination des copropriétés fragiles a bénéficié à 2 238 logements dès cette première année.

Les subventions de l’Anah en faveur du redressement des copropriétés en difficulté se stabilisent en 2017 avec 15 487 logements aidés (15 867 en 2016).

Le partenariat avec l’Agence Nationale de la Rénovation Urbaine (ANRU) dans le cadre du nouveau programme de renouvellement urbain, aura permis la signature de 29 protocoles et de 3 conventions. Cette collaboration est primordiale pour intervenir efficacement dans de nombreuses copropriétés en difficulté.

En matière de lutte contre l’habitat indigne, avec 11 290 logements réhabilités en 2017 (10 074 en 2016), l’Anah a ainsi permis à davantage de propriétaires (+ 12%) de bénéficier de ses aides.

L’adaptation des logements à la perte d’autonomie de leurs occupants continue de répondre à une forte demande. 18 185 logements ont été aménagés pour des personnes âgées et des personnes handicapées (17 815 en 2016 soit +2%). Sur les 18 185 logements adaptés, 1 765 logements (soit 10 % du volume) ont bénéficié de la prime Habiter Mieux, attestant de travaux mixtes, qui associent travaux d’adaptation et travaux de rénovation énergétique.

L’Agence a également participé à l’amélioration des conditions de vie des personnes accueillies dans les centres d’hébergement permettant la rénovation de 27 centres pour un montant de plus de 7 millions d’euros.

Enfin, l’Anah a accompagné 54 projets revitalisation des centres bourgs aux côtés du Commissariat Général à l’Egalité des Territoires. 15 projets de convention ont été signés. La phase de contractualisation a d’ores et déjà démarré.

Perspectives et objectifs 2018

En 2018, l'Anah dispose d’un budget d’un budget d’intervention de 799,2 millions d’euros pour permettre la rénovation de 104 000 logements.

L’Agence est fortement mobilisée pour mettre en oeuvre la stratégie logement du Gouvernement, par sa contribution aux Plans Climat et rénovation énergétique des bâtiments afin de résorber les passoires énergétiques. Dans le cadre du plan Action cœur de ville, l’Anah interviendra pour réhabiliter l’habitat ancien dans les villes moyennes dévitalisées. Et elle poursuivra son action de production d’une offre de logements à loyers très maitrisés au service du plan Logement d’abord

Pour Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, « l’Anah, qui depuis 1975 est l’opérateur de l’Etat reconnu par l’ensemble des élus locaux comme partenaire indubitable et efficace sur le parc privé ancien, doit en 2018, faire mieux, plus vite et plus simple ».

Pour Nathalie Appéré présidente du conseil d’administration de l’Anah, « le gouvernement a réaffirmé sa confiance en l’Anah en assurant sa soutenabilité budgétaire et en faisant de l’agence un des acteurs majeurs des politiques de l’habitat privé. 2018 est placée sous l’égide d’une nouvelle dynamique et d’objectifs ambitieux et à la portée de l’Agence ».

C’est dans ce contexte que l’Anah poursuivra la simplification de ses procédures, le développement de services en ligne et qu’elle s’engagera de façon renouvelée auprès de l’Etat au travers d’un nouveau Contrat d’objectifs et de performance.

Voir l'infographie.