Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Dossiers

Lorient : une plateforme locale pour la rénovation énergétique des logements

Photo Cyril Chigot

"Facile, gratuit, indépendant", telles sont les exigences qui ont présidé à la création en 2013 de l’Espace Information Habitat par Lorient Agglomération. Depuis l’été 2015, ce dispositif fait fonction de plateforme locale de la rénovation de l’habitat.

(extrait des Cahiers de l'Anah n°147)

Un point d'entrée unique pour les habitants

 "L’idée d’un guichet d’accueil unique sur l’habitat avait été évoquée dans le cadre de nos réflexions sur le Programme local de l’habitat," rappelle Marie-Christine Detraz, vice-présidente de l’agglomération, en charge de l’Habitat. La création, début 2013, d’un numéro vert unique et d’un lieu – l’Espace Info Habitat (EIH) – a commencé à concrétiser cette volonté, en facilitant le parcours des habitants voulant s’informer pour l’achat, la rénovation ou l’adaptation de leur logement.

 

Désormais au lieu de frapper à de multiples portes, ils s’adressent à l’EIH qui est leur point d’entrée pour des conseils concernant leur logement et sur les aides à la rénovation du parc privé. Ce guichet unique de l’habitat sera totalement effectif en 2016 lorsque seront regroupées en un seul lieu les structures partenaires : Service Habitat de Lorient Agglomération, ALOEN (Agence locale de l’Energie de Bretagne Sud), Adil (Agence départementale d’information sur le logement), auquel se joindra le CAUE (Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement) qui y tiendra des permanences.

Photo Cyril Chigot

La rénovation énergétique au cœur du projet de l’agglomération

 L’appel à projets régional de 2014 de l’Ademe pour la création de plateformes territoriales de rénovation énergétique est arrivé à point nommé. "Le cahier des charges était en phase avec notre vision globale de l’habitat, explique la vice-présidente de l’agglomération, en charge de l’Habitat. Notre réponse – élaborée avec ALOEN et la chambre de métiers et de l’artisanat – a été retenue, et cette reconnaissance par la Région est une marche importante pour l’EIH, au sein de laquelle le volet énergétique prend toute sa place. Dans le cadre de notre Agenda 21, nous avons en effet un objectif de rénovation de l’habitat à hauteur de 3 % du parc privé, soit 2 800 logements par an, ce qui suppose de mobiliser un public très large, le guichet unique nous y aidera."

Photo Cyril Chigot

Une offre modulée selon les besoins

La plateforme lorientaise a vocation à accompagner tous les habitants, quel que soit leur niveau de revenus, avec des services différenciés selon les besoins. Lorient Agglomération a ainsi décidé d’apporter une aide financière aux projets de rénovation énergétique des propriétaires occupants qu’elle considère comme modestes, ceux qui relèvent de l’Anah mais aussi ceux non éligibles aux aides de l’Anah, en se calant sur les seuils fixés pour le Prêt social location-accession (PSLA). De plus, la collectivité propose, en partenariat avec une banque, deux prêts à taux zéro (un PTZ rénovation et un PTZ social) permettant aux ménages de couvrir le reste à charge des travaux. Autre initiative de l’agglomération : un travailleur social a été recruté lors de la création de l’EIH pour accompagner les personnes en grande difficulté et faciliter les liens avec tous les acteurs de l’action sociale. Les habitants qui ne rentrent pas dans ces critères sont orientés vers les conseillers Info Energie d’ALOEN, à même de les renseigner sur les services à leur disposition.

Photo Cyril Chigot

Des diagnostics encadrés

La plateforme EIH apporte conseils et mise en relation sécurisée avec des professionnels. Toujours selon le principe d’une offre modulée en fonction des publics. Les ménages relevant des plafonds Anah ou PSLA ont droit à un diagnostic énergétique à domicile, effectué par l’un des deux diagnostiqueurs recrutés par l’EIH. Les autres propriétaires bénéficient d’une offre de diagnostic payant, très encadré. "Nous avons proposé aux diagnostiqueurs privés qui le souhaitent de s’engager sur une charte EIH et un encadrement des prix, développe Marie-Laure Lamy, directrice d’ALOEN. En retour, les conseillers présentent les conclusions du diagnostic aux particuliers. L’idée étant de vérifier que le particulier a bien compris les préconisations, et d’aider les professionnels du diagnostic à monter en compétences."

Photo Cyril Chigot

Les professionnels incités à mieux se coordonner

Adossé à ces services, le portail Internet* permet d’ouvrir la plateforme EIH à d’autres partenaires. En premier lieu les professionnels du bâtiment. “Ce sont souvent les premiers interlocuteurs des habitants, et nous voulons en faire des relais pour porter notre message,” insiste Marie-Christine Detraz. La plateforme veut en outre faciliter la mise en relation des professionnels des différents corps de métiers afin qu’ils apportent des solutions globales et coordonnées. “D’ores et déjà, les particuliers, dont le projet rénovation est considéré comme recevable, ont la possibilité de demander des devis en ligne auprès de l’ensemble des artisans référencés sur notre plateforme”, ajoute Judith Fernandez, ingénieur au service Habitat de Lorient Agglomération. Plus globalement, l’EIH a l’ambition d’encourager les professionnels à se structurer entre eux et à se préparer aux réglementations de demain. Les liens de confiance que tisse ALOEN en animant un réseau local de PME, bureaux d’études, artisans, chambres consulaires y contribue grandement. “Le dispositif territorial BIENLA (Boucle Innovante Energétique de Lorient Agglo) aide des professionnels à monter des projets à plusieurs, et les convainc par la pratique de l’intérêt de travailler ensemble”, explique la directrice d’ALOEN. “Il nous semble très important que la collectivité maintienne une vision globale de l’habitat et puisse garantir que les différents partenaires travaillent tous dans le même sens et dans un même esprit de service au public. C’est l’intérêt de cette plateforme”, conclut Marie-Christine Detraz.


* eih.lorient-agglo.fr/

Photo Cyril Chigot