Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Carrefour

105 résultats pour votre recherche « Traitement des copropriétés fragiles ou en difficulté »

Nous vous suggérons :

Budget 2015 : 502 millions pour une action centrée sur l’égalité des territoires

4 décembre 2014 - Actualité

Le Conseil d’administration de l’Anah a voté à l’unanimité un budget 2015 de 502 millions d’euros. Celui-ci permettra de réhabiliter près...

À Saint-Brieuc, Habiter Mieux enraye la fragilisation d’une copropriété

19 octobre 2017 - Actualité

À Saint-Brieuc, le vieillissement de la résidence Romain Rolland menaçait de fragiliser la copropriété. Grâce à la vigilance du syndic et à...

À Nîmes, l’Anah soutient la rénovation du quartier Pissevin

6 septembre 2017 - Actualité

Au cœur du quartier Pissevin à Nîmes (30), la galerie Wagner et les tours voisines nécessitent des travaux de rénovation. Un plan de...

Résultats (105)

13 octobre 2015 - Presse

Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, a présenté le plan triennal de mobilisation pour les...

12 octobre 2015 - Actualité

Au cours de son intervention aux Ateliers de l’Anah du 13 octobre, Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l'Égalité des territoires et de la...

30 septembre 2015 - Actualité

Après Clichy-sous-Bois, l'Anah interviendra à Grigny (Essonne) dans le cadre d'une Opération de requalification des copropriétés d'intérêt...

21 septembre 2015 - Presse

L'Anah et Socotec ont réalisé le guide "Rénover et réhabiliter les copropriétés 1950-1984". L'ouvrage sensibilise les décideurs locaux et...

14 septembre 2015 - Actualité

Épinay (Seine-Saint-Denis) organise deux journées sur le thème de la copropriété les 25 et 26 septembre. La première mettra en relation les...

août 2015 - Galerie photo

Parmi les cinq copropriétés du quartier des Coteaux, à Mulhouse, celle des Peupliers-Nations a été identifiée comme étant la plus fragile, et un Plan de sauvegarde a été lancé fin 2009. C’est dans ce contexte que le conseil syndical a décidé d’utiliser les aides au redressement de l’Anah pour les copropriétés en difficulté. Un pas supplémentaire vers l’équilibre et l’autonomie de gestion est en cours.