Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Un réseau interdépartemental pour lutter contre l'habitat indigne

La Direction départementale des territoires des Alpes-de-Haute-Provence organisait les 30 juin et 1er juillet 2015 des visites sur le thème de la résorption de l’habitat indigne. Des élus et des acteurs venus des Hautes-Alpes et du Puy-de-Dôme y participaient. Catherine Flachère, chef de service aménagement urbain et habitat à la DDT 04, explique la genèse de ce mini-réseau régional.

Pourquoi cette initiative ?

Nous avons été sollicités par l’Anah et nos collègues des autres départements pour partager notre expérience en matière de lutte contre l’habitat indigne et en particulier de Résorption de l'habitat insalubre irrémédiable ou dangereux (RHI). Nous travaillons sur cette thématique depuis 16 ans et nous avons obtenu des résultats sur notre territoire. Nous avons donc fait visiter des opérations RHI dans trois communes engagées, à divers stades (livrées, en chantier ou en démarrage), dans ce domaine.

Qui étaient les participants ?

Près de 80 personnes ont assisté à ces deux journées. Certaines venaient des Hautes-Alpes toutes proches, d’autres du Puy-de-Dôme. Ce public d’élus et de professionnels était varié. Il y avait des représentants de la préfecture, du conseil régional, des villes, de la Dreal1, de l’ARS2, du CAUE3, de l’Adil4, de bureaux d’études...

Quelle est l’utilité de ces rencontres entre départements pas forcément voisins ?

Cela permet aux acteurs et aux élus de petites communes de dialoguer, d’échanger, et de se rendre compte que d’autres ont les mêmes préoccupations qu’eux. Ce mini-réseau est l’occasion de faire circuler des méthodologies qui ont fait leurs preuves. En résumé, c’est une façon de démystifier la complexité de certains problèmes.

D’autres animations de ce genre sont-elles prévues ?

Pas dans l’immédiat car il faut déployer une grosse énergie pour l’organisation et la logistique. Toutefois, nous présentons régulièrement nos actions à d’autres partenaires issus de départements voisins, y compris ceux des grandes métropoles.

 

1 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement
2 Agence régionale de santé
3 Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement
4 Agence nationale pour l'information sur le logement