Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Saint-Etienne lance un Popac

Le Programme opérationnel de prévention et d’accompagnement en copropriété (Popac) apporte un appui technique et logistique aux copropriétés fragiles ou en difficulté. Ce dispositif préventif est proposé par l’Anah aux collectivités locales.

Douze copropriétés de la métropole de Saint-Etienne bénéficieront ainsi du Programme opérationnel de prévention et d’accompagnement en copropriété (Popac). Des copropriétés qui datent des années 50 à 70 et qui se sont dégradées avec le temps. Les charges sont devenues trop importantes et les propriétaires sont endettés.

La SEM (Saint-Etienne métropole) a donc décidé d’intervenir avec l’appui de l’Anah et du cabinet Urbanis. L’enjeu est avant tout de sensibiliser les copropriétaires à l’importance de leur patrimoine pour les convaincre d’engager des travaux. Pour cela un appui technique et logistique leur est proposé. Il concerne le fonctionnement de la copropriété (gouvernance, budget) et la stratégie de travaux à engager.

Les dispositifs Voc (Veille et observation des copropriétés) et Popac sont proposés à titre expérimental jusqu’au 31 décembre 2015. La décision de les pérenniser ou non sera prise avant la fin de l’année, après leurs évaluations.

pour aller plus loin

  • Le dossier "des dispositifs sur mesure pour les copropriétés" des Cahiers de l'Anah - n° 145 La loi de juillet 1965 sur les copropriétés, qui aura bientôt 50 ans, n’a pas pu empêcher plusieurs milliers d’entre elles de sombrer dans les difficultés. De 1994 à 2014, les pouvoirs publics ont patiemment bâti et enrichi les dispositifs réglementaires et les outils techniques pour “prévenir” les difficultés ou “guérir” ces copropriétés fragiles ou dégradées. Le point sur l’offre disponible en 2015.