Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Rénovation énergétique : une coopération réussie

Photo Agence Parisienne du Climat

Faire aboutir un projet de rénovation énergétique, cela signifie bien souvent de faire interagir différents partenaires et compétences. Un exemple à Paris, dans une copropriété en cours de travaux. L’objectif : diviser par deux la facture énergétique et atteindre un niveau "Bâtiment Basse Consommation" (BBC).

La copropriété Du Guesclin est située dans le 15e arrondissement. Comme pour de nombreuses constructions des années 60-70, cet immeuble avec une structure de béton recouverte de pâtes de verre, n’était pas isolé. Plusieurs décennies plus tard, les copropriétaires constatent des dégradations importantes (humidité, infiltration du froid, risque de chute de volets…) et une facture énergétique exorbitante. Face à cette situation, le conseil syndical s’est mobilisé pour entreprendre des travaux. L’objectif est de passer de 65 000 euros de budget énergie à 30 000, et d’une étiquette E à une étiquette C.

C’est l’Agence Parisienne du Climat (APC) qui a accompagné le conseil syndical tout au long de la réalisation du projet. Avec un objectif ambitieux, puisqu’il s’agissait de passer d’un état de "passoire thermique" à un immeuble de niveau BBC. Un projet réussi grâce à l’intervention coordonnée de différents acteurs dont  l’Ademe et la Région Ile de France. Cet immeuble d’une centaine de logements a en effet été lauréat de l’Appel à Manifestation d’intérêt (AMI) copropriétés durables, qui promeut l’efficacité énergétique des copropriétés franciliennes. De son côté, le programme Habiter Mieux a permis la rénovation de neuf logements de propriétaires occupants ayant des revenus modestes. Cette contribution de l’Anah qui représente pour l'une des propriétaires 58% du montant de sa quote-part des travaux, a été - pour reprendre son témoignage – "un vrai coup d’accélérateur pour se lancer dans le projet".

Pour continuer d’encourager ce type de travaux de rénovation énergétique, le ministère de l’Environnement avec l’Ademe a lancé le 11 avril une nouvelle campagne de communication. Celle-ci informe à la fois sur la nouveauté du cumul possible de l’Eco-prêt à taux zéro et du Crédit d’impôt transition énergétique (CITE), et sur le rôle d’accompagnement par les Conseillers Rénovation Info Service. L’appel à la plateforme rénovation info service 0808 800 700 est gratuit.

Pour voir la campagne de communication, cliquez ici