Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Mulhouse : des actions concertées entre l’Anah et l’ANRU

Photo Cyril Chigot

La réhabilitation du centre ancien s’opère grâce à une action conjointe des deux Agences. Une coopération qui offre plusieurs atouts.

Durement frappée par la désindustrialisation de la région, Mulhouse réhabilite son centre ancien. La collectivité a engagé, en 2014, sa seconde Opération programmée d’amélioration de l’habitat et de renouvellement urbain (Opah-RU), qui concerne les mêmes quartiers (Briand, Franklin et Vauban-Neppert). Ils font partie des 200 quartiers prioritaires de la ville (QPV) sélectionnés par l’État pour bénéficier du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU). Sollicitée financièrement par la collectivité locale depuis la première Opah en 2002, l’Anah a été rejointe sur ce même périmètre par l’Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU). Une intervention concertée actée par la convention nationale partenariale du 4 mai 2015. L’objectif ? Agir ensemble pour favoriser les projets portés par les collectivités locales.

Un outillage complet d’intervention
À Mulhouse, plusieurs îlots du quartier Franklin témoignent des résultats de cette collaboration, où des immeubles entiers ont été réhabilités par des propriétaires privés grâce aux aides de l’Anah. L’articulation opérationnelle des deux Agences offre plusieurs atouts. "Concrètement, nous menons localement des études conjointes sur les habitats privé et social. Nous intervenons aussi ensemble sur les opérations et les aides dédiées au projet. Ainsi tous les acteurs mobilisés sur ce périmètre communiquent, ce qui permet de faire avancer les projets, même les plus complexes", explique Aziza Ezzedgui, chargée de mission territoriale à l’Anah. Même analyse pour son homologue à l’ANRU. "Ce travail en partenariat permet de définir les rôles et d’intervenir de façon stratégique et coordonnée", ajoute Laila Guillot, chargée de mission territoriale à l’ANRU. "Les deux Agences fournissent un outillage complet d’intervention sur l’habitat", complète Philippe Stiévenard, directeur adjoint à la Direction départementale des territoires du Haut-Rhin.