Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Lutte contre les logements vacants : un réseau de chefs de projet et un guide pour aider les collectivités

Photo Joël Peyrou

L’Anah et le Réseau national des Collectivités mobilisées contre le Logement vacant ont présenté, le 21 décembre un guide dédié à la lutte contre les logements vacants. Très concret, il propose un plan d’actions élaboré à partir d’expériences de terrain.

 

"Je félicite le réseau que vous formez et je compte sur vous pour le développer. Il n'y a pas de solution magique pour lutter contre la vacance des logements. La bonne approche est l'approche territoriale et chaque logement vacant qu'on remet sur le marché est une victoire", a déclaré Julien Denormandie, ministre de la Ville et du Logement, à l’ensemble des membres du Réseau national des Collectivités mobilisées contre le Logement vacant (RNCLV) 1. Le 21 décembre, ils étaient tous réunis à l’Anah pour la présentation du guide dédié à la lutte contre les logements vacants. Première production du réseau, ce guide poursuit un double objectif : sensibiliser les collectivités locales à la complexité de ce phénomène et leur proposer une méthodologie pour y remédier efficacement.

Un guide très concret

Ce travail est le fruit d’une collaboration entre l’Eurométropole de Strasbourg, l’Anah et 26 communes qui ont souhaité partager leurs bonnes pratiques en matière de lutte contre les logements vacants. "C’est là toute l’originalité du guide. Il propose une méthode d’action élaborée à partir des actions menées sur le terrain par ces 26 collectivités", pointe Raphaël Briot, chargé de mission territoriale à l’Anah.
Rédigé par des collectivités pour des collectivités, ce document propose donc une méthode en quatre temps : diagnostic, analyse, mise en œuvre et évaluation des mesures. Sont également répertoriés, les dispositifs et outils mobilisables pour inciter les propriétaires bailleurs à remettre leur bien sur le marché. La seconde partie du guide, consacrée aux retours d’expériences, vient illustrer de manière concrète le schéma d’action. Chaque commune reprend les 4 étapes décrites plus haut et les applique aux mesures qu’elle a déployées sur son territoire. 

Augmenter l’offre de logements privés à vocation sociale

"Il était naturel pour l’Anah de participer à la rédaction de ce guide et plus largement de s’associer à l’action du réseau. Car, la lutte contre la vacance contribue à augmenter l’offre de logements privés à vocation sociale", souligne Raphaël Briot. Un levier d’action d’autant plus important pour l’Anah qu’il représente l’un des axes du plan Logement d’abord, qui prévoit une mobilisation accrue du parc privé à vocation sociale.
L’Agence est donc mobilisée pour promouvoir le guide auprès des collectivités. C’est dans cette optique qu’elle a accueilli et participé à la journée du 21 décembre. Diffusion, promotion, évolution… les participants ont réfléchi ensemble aux moyens de faire vivre ce document. Afin qu’il devienne, à terme, un outil de référence dans la lutte contre le logement vacant.  

Lire le guide "Vacance des logements : stratégies et méthodes pour en sortir"

 

1. Les membres du Réseau : Adil 67, Adil 68, AIVS HH Gestion Alsace, Agence nationale de l’habitat, Ardennes Métropole, CA Le Grand Chalon, CA Pau Béarn Pyrénées, DDT 68, Département de la Meuse, Département du Bas-Rhin, Département du Haut-Rhin, DREAL Grand Est, Eckbolsheim, Eurométropole de Strasbourg, Fegersheim, Grand Lyon, Grenoble Alpes Métropole, Habsheim, Haguenau, Kayserberg, Lingolsheim, Le Mans, Métropole du Grand Nancy, Métropole Européenne de Lille, Metz Métropole, Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Mulhouse Alsace Agglomération, Muttersholtz, Paris, Plobsheim, Saint-Brieuc Agglomération, Schiltigheim, Soliha Alsace, Souffelweyersheim, Troyes Champagne Métropole, Vendenheim, La Wantzenau.