Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Le programme Habiter Mieux inscrit dans le grand plan d’investissement

Annoncé fin septembre, le grand plan d’investissement du gouvernement renforce le programme de rénovation énergétique Habiter Mieux de 1,2 milliard d’euros sur cinq ans. L’objectif ? Rénover chaque année 75 000 logements.

 

Lundi 25 septembre, le premier ministre Édouard Philippe a annoncé un grand plan d’investissement quinquennal pour "accélérer l’adaptation de la France aux enjeux du XXIe siècle". Plusieurs priorités ont été identifiées, dont celle de la rénovation énergétique. Conscient de l’impact des factures énergétiques sur le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement s’est fixé un objectif : réduire de moitié le nombre de "passoires thermiques" sur le territoire.

Nouveaux moyens, nouveaux objectifs

Le programme Habiter Mieux de l’Anah finance jusqu’à 12 000 euros de travaux de rénovation énergétique aux propriétaires occupants les plus modestes. En 2018, le programme se poursuit et bénéficie d’une dotation de l’État de 110 millions d’euros.
"Nous avons accueilli avec beaucoup de satisfaction l’annonce du plan d’investissement. L’objectif de 75 000 logements rénovés par an est un objectif tenable, réaliste bien qu’ambitieux" annonce Nathalie Appéré, présidente de l’Agence en ouverture du Conseil d’administration du 3 octobre.

"Pour atteindre cet objectif, nous allons améliorer notre fonctionnement, en concertation avec les parties prenantes : partenaires, opérateurs, collectivités locales. Nous avons engagé un chantier de simplification très avancé, qui offre la possibilité de faire sa demande d’aides en ligne" précise Blanche Guillemot, directrice générale de l’Anah.
Une belle reconnaissance pour Habiter Mieux, dont une étude du cabinet Geste révélait en juillet dernier que ce programme a permis depuis son lancement, la création de 17 000 emplois (équivalent temps plein) dans le bâtiment.