Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Le partage des savoir-faire, fil rouge de la 6ème édition des Ateliers de l’Anah

Rénovation énergétique, intervention dans les quartiers en rénovation urbaine, maintien à domicile des personnes âgées… Comment les acteurs publics articulent-ils aujourd’hui leurs compétences pour mener à bien ces actions ? C’est ce fil rouge du partage des savoir faire que l’Anah a choisi pour animer sa journée d’Ateliers, jeudi 17 octobre. Un événement à destination de son réseau, qui a réuni cette année 360 participants.

Après le travail en ateliers du matin, les trois séquences de la séance plénière, co-animées par Dominique Braye, président de l’Anah et Isabelle Rougier, directrice générale ont permis de poursuivre sur ce thème successivement avec Pierre Sallenave, directeur général de l’Agence nationale de la rénovation urbaine, Virginie Schwarz, directrice générale de l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie, Géraldine Chalencon, directrice générale de l’Agence nationale pour l’information sur le logement et Antonin Blanckaert, directeur de l’action sociale à la Caisse nationale de l’assurance vieillesse.

 

Le mariage des compétences

La complémentarité entre l’Anah et l’Anru a été bien décrite à travers l’intervention de Pierre Sallenave, directeur général de l’Anru : « dans le futur programme national  de renouvellement urbain, nous allons avoir à marier l’intervention de droit commun de l’Anah sur l’habitat privé qui est son cœur de métier avec celle de l’Anru qui est, elle, sur des situations exceptionnelles. Il va y avoir une part importante d’habitat privé. Notre complémentarité sera là essentielle. »
Les deux agences ont exprimé leur volonté d’articuler leurs actions dès le stade de la définition des projets et fait part du travail engagé pour clarifier leurs conditions d’intervention en faveur des copropriétés en difficultés et de la requalification des quartiers anciens dégradés.

Guichet unique : une coordination à tous les niveaux

Virginie Schwarz, directrice générale de l’Ademe et Géraldine Chalencon, directrice générale de l’Anil, ont été invitées à s’exprimer quelques jours avant le lancement de la campagne « J’écorénove, j’économise » qui promeut le guichet unique : « l’enjeu de la rénovation énergétique est aujourd’hui bien compris, les outils sont là. Il est désormais nécessaire de conjuguer nos actions, simplifier nos démarches pour faciliter le passage à l’acte, cela au niveau national comme local. C’est une véritable culture commune qui doit se développer entre acteurs dans le cadre d’une animation portée par les services de l’Etat. »

Une nouvelle mission qui conforte un partenariat

L’Anah et la Cnav sont aujourd’hui amenées à travailler sur une mission conjointe sur le maintien à domicile des personnes âgées. Pour Antonin Blanckaert de la Cnav, sur cette question de l’habitat, « il est important de faire avec d’autres et c’est d’ailleurs tout le sens du partenariat avec l’Anah initié en 2011 ; sur cette question particulière d’adaptation d’un logement   il faut savoir convaincre les personnes âgées, délivrer les bons messages, mettre en place une ingénierie commune… nos recommandations seront concrètes. Elles devront permettre prioritairement de simplifier les démarches de demandes d’aides en particulier par l’instauration d’un « dossier unique »».