Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

L’Anah et la Capeb s’allient contre la précarité énergétique

Photo Sébastien Sindeu

Dans le cadre d’une expérimentation, la Capeb luttait contre la précarité énergétique aux côtés de l’Anah. Une collaboration que les deux partenaires ont décidé d’étendre et de pérenniser.

 

C’est un partenariat désormais inscrit dans la durée : Nathalie Appéré, présidente de l’Anah, et Patrick Liébus, président de la Capeb (confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) ont signé le 23 mai une convention de partenariat. Cette dernière prolonge et généralise une expérimentation menée conjointement par l’Agence et le syndicat professionnel depuis 2016 dans six départements, et qui vise à faire des artisans des prescripteurs de l’offre Habiter Mieux.

Un système gagnant-gagnant

Le principe ? Faire en sorte que les artisans sollicités par les particuliers pour des travaux connaissent mieux et promeuvent les dispositifs d’aides de l’Anah. Ils deviennent ainsi les "référents" des dossiers des propriétaires dont ils transmettent le contact. L’artisan choisi par le propriétaire est retenu pour réaliser les travaux subventionnés – à condition bien sûr de proposer un devis adéquat. "Ce système a présenté d’excellents résultats dans sa phase de test, d’où la décision de le pérenniser", souligne Éric Lagandré, chargé de mission Énergie au sein du service des études de l’Anah. "Ce succès s’explique en partie par le fait que tout le monde y trouve son compte. Pour l’Anah, cela permet de promouvoir le programme Habiter Mieux et de faire progresser la lutte contre la précarité énergétique. Pour les artisans, ils peuvent faire connaître les aides de l'Anah aux propriétaires, ce qui les aide à réaliser les travaux".

Informer les artisans

En amont de la signature de la convention, les équipes de l’Anah et de la Capeb ont pu se rencontrer pour échanger sur leurs besoins respectifs et leurs attentes. "Nous intervenons également pour animer des réunions de formation destinées aux artisans. L’idée est qu’ils connaissent les dispositifs de l’Anah et les modalités d’accès, pour pouvoir les proposer aux propriétaires", ajoute Éric Lagandré. Cet effort pédagogique porte notamment sur la nouvelle offre Habiter Mieux agilité, très bien accueillie par les artisans mais encore méconnue de certains ménages. Le partenariat sera maintenant étendu à l’ensemble du territoire. La Capeb poursuit ainsi sa mobilisation aux côtés de l’Anah et contre la précarité énergétique.