Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

L’Anah et AG2R La Mondiale testent une aide complémentaire

Photo Stephan Norsic

L’Anah et AG2R La Mondiale expérimentent un dispositif d’aides complémentaires pour la rénovation énergétique et l’adaptation des logements au vieillissement des ménages modestes.

La précarité énergétique concerne un grand nombre de ménages actifs, propriétaires de maisons individuelles mal isolées. Constat identique chez les personnes âgées, qui doivent également penser à adapter leur logement à la dépendance. Mais il n’est pas toujours facile de convaincre ces ménages d’engager ces travaux nécessaires qui ont un coût important pour être efficaces. Pour répondre à cet écueil, AG2R La Mondiale et l’Anah ont signé en novembre dernier un partenariat et testent ensemble une nouvelle offre.

Le principe ? Le groupe de protection sociale propose à ses affiliés une aide complémentaire à celle déjà versée par l’Anah. La subvention s’adresse aux ménages propriétaires occupants modestes et très modestes. Son montant s’élève jusqu’à 1 500 € pour les travaux d’adaptation, 2 700 € pour la rénovation énergétique et 5000 € en cas de travaux de sortie d’insalubrité ou de logement très dégradé. "C’est un levier pour alléger la charge financière des travaux, et faciliter la prise de décision. Les enjeux sont d’envergure puisqu’il s’agit d’adapter l’habitat à la santé et d'améliorer la qualité de vie des occupants", détaille Olympe Pougeoise, chargée de mission Activités Sociales, AG2R La Mondiale.

Une expérimentation sur 18 mois

L’expérimentation de cette aide est prévue pour 18 mois sur quatre régions (Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Île-de-France, PACA). Environ 1,5 million d’affiliés AG2R La Mondiale sont potentiellement concernés par ce coup de pouce salvateur. Le rapprochement entre l’Anah et le 2ème assureur de personnes en France n’est pas un hasard. Olympe Pougeoise : "AG2R La Mondiale s’engage fortement sur le plan social. L’Anah est un acteur de référence dans l’accompagnement des publics fragiles dans les travaux de rénovation de l’habitat et la sortie des situations de mal-logement". Pour plus de simplicité administrative, cette aide complémentaire s’aligne sur les critères d’éligibilité définis par l’Anah.