Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Habiter Mieux : une nouvelle aide pour les copropriétés fragiles

Photo Gilles Lefrancq

L’Anah étend son programme Habiter Mieux aux copropriétés fragiles. Dès 2017, l’objectif de l’Agence est de financer les travaux de rénovation énergétique de 30 000 logements dans ces copropriétés.

En France, on estime que 180 000 copropriétés en situation de fragilité nécessitent un accompagnement pour des travaux de rénovation énergétique. Face à ce constat, l’Anah a décidé d’étendre son dispositif de lutte contre la précarité énergétique Habiter Mieux, et lancera, dès janvier prochain, sa première subvention collective attribuée aux syndicats de copropriétaires.
L’aide Habiter Mieux Copropriétés fragiles prévoit une participation au financement d'une assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO) et une aide financière pour les travaux de rénovation énergétique pour l’ensemble des occupants d’une copropriété (qu’ils soient propriétaires ou locataires). Ces travaux devront permettre un gain énergétique de 35 % minimum. Le montant total de cette nouvelle subvention est de 3 930 € maximum par logement. Une prime forfaitaire viendra compléter cette offre. Son montant sera fixé par décret*.

Cette nouvelle aide est destinée à accélérer l’engagement de travaux dans ce type d’habitat collectif. En 2017, l’objectif d’Habiter Mieux est de contribuer à la rénovation de 100 000 logements, dont 30 000 en copropriétés fragiles. Une initiative qui s’inscrit donc pleinement dans l’esprit du plan triennal 2016-2018 de mobilisation pour les copropriétés fragiles et en difficultés, lancé l’an passé et porté par l’Anah. Depuis sa création en 2011, Habiter Mieux a déjà permis 180 000 rénovations de logement partout en France.

 

* Décret portant règlement du fonds d’aide à la rénovation thermique (FART) ; ce fonds est financé grâce aux investissements d’avenir du Commissariat Général à l’Investissement.