Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Habiter Mieux : l'Anah et l'Ircantec agissent ensemble pour la rénovation énergétique

Photo Christophe Caudroy

Caisse de retraite complémentaire publique, l’Ircantec a signé le 22 novembre dernier un partenariat avec l’Anah, en faveur du programme Habiter Mieux. Explications avec Géraldine Boureau, responsable de l’action sociale chez Ircantec.

 

Quel est l’objet du partenariat avec l’Anah ?
L’objectif est de répondre aux besoins d’accompagnement des retraités en matière de rénovation énergétique, grâce à un soutien à la fois financier et humain. En nous associant au programme Habiter Mieux de l’Anah, nous montrons que les caisses de retraite sont actives dans l’amélioration des conditions de vie de leurs affiliés. Concrètement, il s’agit d’une expérimentation qui sera menée dans cinq régions, à compter de 2018, auprès des propriétaires occupants éligibles à l’action sociale* de l’Ircantec. En complément de l’aide Habiter Mieux consentie par l’Anah pour leurs travaux de rénovation énergétique, nous leur proposerons une aide forfaitaire de 1500 € par logement**. Nous proposons aussi un prêt à taux 0% de 500 à 10 000 € sur une durée maximum de 5 ans pour financer le reste à charge.

Pourquoi cet engagement de l’Ircantec dans le domaine de la rénovation énergétique ?
L’Ircantec gère ses réserves financières selon les principes d’investissement socialement responsable, et contribue notamment au financement de la transition écologique et énergétique. L’Ircantec accorde depuis plusieurs années à ses retraités une aide à l’énergie et au chauffage, qui consomme une part importante de son budget d’action sociale. Notre raisonnement a été le suivant : il vaut mieux consacrer ces sommes à la réduction de la facture énergétique qu'à son paiement. Un levier d’action cohérent avec les valeurs du bien-vieillir et du maintien à domicile que nous portons : pour que les retraités restent chez eux, il faut d’abord qu’ils soient confortablement installés !
 
Quel est le rôle de chaque partenaire ?
L’Anah nous fait profiter de son réseau, notamment des opérateurs qui constituent un soutien humain précieux pour réaliser des diagnostics et accompagner les retraités volontaires pour engager des travaux. L’Ircantec s’engage pour sa part à promouvoir l'offre Habiter Mieux auprès de l’ensemble de ses affiliés, y compris ceux qui ne rentrent pas dans le cadre de nos aides financières. Les équipes de l’action sociale vont également travailler de concert avec les opérateurs pour identifier les publics prioritaires.


* Action sociale : fonds de l’Ircantec qui mène en faveur des allocataires du régime une politique sociale, orientée principalement vers le maintien à domicile, la prévention de la perte d’autonomie et le maintien du lien social.

** Le logement devra être situé sur le périmètre d'une opération de programme (Opah, PIG, Opah de renouvellement urbain...).