Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Habiter Mieux : des travaux ambitieux et des financeurs mobilisés

Le programme Habiter Mieux a de nombreux effets positifs, en matière de pertinence des travaux réalisés et de dynamique territoriale. C’est la conclusion d’une étude menée sur un échantillon d’environ 1 000 dossiers.

Cette étude menée par le Credoc et l’Anah est le deuxième volet de l’évaluation du programme, portant sur les travaux réalisés et les financements mobilisés. Ses résultats ont été présentés au conseil d’administration de l’Agence du 30 septembre 2015. Les impacts soulignés concernent tout d’abord les conditions d’habitat et l’environnement. Grâce au programme, des travaux ambitieux sont en effet menés, sous la forme de projets plus globaux d’amélioration de l’habitat, en favorisant des sources d’énergie plus économes.

Dans les trois quarts des logements traités, ce sont des "bouquets" de travaux qui ont été réalisés. L’isolation et le chauffage, travaux de rénovation thermique les plus efficaces, sont les opérations privilégiées. 47 % des logements ayant changé d’énergie, et qui utilisaient le fioul, emploient après travaux des énergies moins polluantes. Les profils d’opérations sont cependant très variés. Un état du bâti très dégradé, des propriétaires plutôt jeunes, la volonté d’obtenir des gains énergétiques importants jusqu’à un certain point… autant de facteurs qui favorisent la réalisation de travaux ambitieux.

L’impact économique local a également été confirmé par l’étude. Près des deux tiers des opérations ont fait intervenir plus de deux entreprises. 49 % des dossiers font intervenir au moins une entreprise de la commune et 63 % au moins une entreprise du département. Les acteurs locaux se sont également fortement mobilisés en faveur du cofinancement. En effet, 85 % des dossiers disposent de financements complémentaires à la subvention Anah et la prime Fart*. Les aides des intercommunalités et du département ciblent d’ailleurs le même public que l’Agence.

 

* Fonds d'aide à la rénovation thermique