Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Face à la précarité énergétique, EDF et l’Anah font cause commune

Photo EDF

Partenaire historique du programme Habiter Mieux, EDF a annoncé le renouvellement du partenariat avec l’Anah pour prolonger et approfondir son engagement sur la période 2017-2019.

 

Mardi 27 juin, Blanche Guillemot, directrice générale de l’Anah et Henri Lafontaine, directeur exécutif en charge du Pôle Clients, Services et Action Régionale du groupe EDF, ont annoncé le renouvellement du partenariat entre l’Anah et EDF pour la période 2017-2019."Il s’agit d’un partenariat de longue date, souligne Juliette Cherubini, chef du département Environnement Institutionnel et Solidarité à EDF : notre engagement aux côtés de l’Anah a commencé en 2011". Au total, EDF a investi 100 millions d’euros pour soutenir le programme Habiter Mieux entre 2011 et 2016.

Promouvoir le programme et mieux détecter les besoins

La nouvelle convention ne se limite pas à une prolongation du partenariat. L’objectif est bien de renforcer la promotion du programme Habiter Mieux grâce à la présence des équipes solidarité EDF sur tout le territoire. "Ces collaborateurs sont au contact des travailleurs sociaux et des publics précaires : ils les informeront sur les solutions de l’Anah, lorsqu’elles sont pertinentes pour eux, explique Juliette Cherubini. Par ailleurs, nous réfléchissons en interne à des moyens de mieux identifier les publics qui en ont le plus besoin : c’est aussi une piste que nous envisageons de développer avec l’Anah".

La rénovation énergétique au service de la solidarité

Un investissement qui témoigne de l’implication d’EDF sur le sujet de la rénovation énergétique. "Attaché aux valeurs de solidarité, EDF agit depuis trente ans contre la précarité énergétique, rappelle Juliette Cherubini. Avec 200 000 logements rénovés entre 2011 et 2016 et des gains de performance énergétique qui s’élèvent parfois à plus de 40%, le programme Habiter Mieux présente d’excellents résultats. Nous sommes fiers de pouvoir y contribuer". Pour l’énergéticien, l’amélioration des performances thermiques aura aussi des retombées sociales bénéfiques. "La rénovation, ce sont des travaux, des chiffres. Mais cela permet aussi aux gens de vivre mieux, de se sentir plus dignes et de sortir de la précarité", insiste Juliette Cherubini.