Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

CERQUAL Qualitel Certification : qualité certifiée pour les copropriétés !

Photo Eric Sempé

En partenariat avec l’Anah, l’organisme CERQUAL Qualitel Certification évalue la qualité de la rénovation et de l’exploitation des copropriétés. Explications.

 

Créée en 1974, Qualitel est une association qui œuvre pour la qualité de l’habitat. Elle compte parmi ses membres des associations de consommateurs, des acteurs du logement, et des organismes d’État, dont l’Anah. Qualitel agit notamment au travers de la certification NF Habitat, délivrée par sa filiale CERQUAL pour attester de la qualité des logements. Cette dernière a ainsi lancé une certification dédiée à la rénovation et à l’exploitation des copropriétés.

Des indicateurs sur-mesure

"Il s’agit en fait de deux certifications différentes", explique Antoine Desbarrières, président de CERQUAL : "La première porte sur les travaux de rénovation ; la deuxième, sur la qualité de l’exploitation réalisée par le syndic. Pour cela, nous avons développé un référentiel spécifique, en privilégiant une approche globale de la qualité".

Sur le volet rénovation, CERQUAL évalue précisément l’état du bâtiment avant travaux – en particulier les parties communes – avant d’établir une liste d’exigences techniques (sur le confort, la performance énergétique, la sécurité...) qui doivent être respectées pour bénéficier de la certification. Sur le volet exploitation, CERQUAL contrôle la gestion technique du syndic, la bonne prise en compte des problématiques environnementales, et le maintien du niveau de qualité de la copropriété, qui peut ensuite être elle-même certifiée.

Soutien de l’Anah

À l’origine de ce processus de certification de la copropriété, une demande du syndicat de copropriétaires, sur la base d’une proposition du syndic. La démarche présente en effet de nombreux avantages : "Elle permet à la copropriété de s’inscrire dans un référentiel de bonnes pratiques, elle contribue à améliorer la qualité du bâtiment et à valoriser le bien. Enfin, notre intervention en tant que tiers impartial permet parfois de lever une certaine défiance des copropriétaires vis-à-vis de leur syndic ou des architectes", énumère Antoine Desbarrières.

Des retombées positives, qui n’ont pas échappé à l’Anah. Partenaire de CERQUAL depuis plusieurs années sur le volet rénovation, l’Agence a mené une expérimentation en 2016, consistant à mutualiser le diagnostic pré-travaux de l’opérateur et le Bilan Patrimoine Habitat (BPH) mené par CERQUAL. "Cela a permis de démontrer que nos niveaux d’exigence sont cohérents et compatibles : l’Anah a donc décidé de promouvoir la certification en finançant la moitié de son coût ; de notre côté, nous nous appuyons désormais sur le diagnostic opérateur pour évaluer l’état du bâtiment avant les travaux", se réjouit Antoine Desbarrières.