Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Centres-bourgs : signature des premières conventions

Photo Stephan Norsic

Le programme expérimental de revitalisation des centres-bourgs, lancé en 2014, est entré dans sa deuxième phase, celle de la contractualisation, après une première étape de financement des chefs de projets et de l’ingénierie. L’élaboration des conventions est en cours, dans le respect des enjeux du programme. A la fin de l’année, la quasi-totalité des 54 projets participant à l’expérimentation devraient avoir été signés.

Trois premières conventions ont été entérinées au dernier semestre 2015, à Joinville (52), Lodève (34) et Pont-Saint-Esprit (30). Quelques autres doivent être signées dans les prochaines semaines. Les territoires qui prévoient de signer leur convention avant l'été finalisent actuellement la phase d’études et travaillent à la rédaction de leurs conventions. Les projets qui seront contractualisés à l'automne sont encore en phase d'études pré-opérationnelles. Par ailleurs, dans le cadre de la programmation des aides, les premières dotations attribuées aux territoires de gestion sont en train d'être mises en place.

La totalité des projets jusqu’alors étudiés, respectent pleinement les enjeux fixés à l’expérimentation en faveur de la revitalisation des centres-bourgs. Il s’agit en effet de projets visant aussi bien l’amélioration du cadre de vie, le développement économique et territorial que les enjeux de transition énergétique. Quelques projets intègrent également le traitement de petites copropriétés (Lodève, Guingamp, Giromany et Salins-les-Bains) et des opérations de recyclage foncier (par exemple La Réole, Lauzerte).

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) est le chef de file du programme d’expérimentation. L’Anah centrale et son réseau apportent quant à eux un appui aux acteurs locaux. Les directions départementales des territoires (DDT), délégations locales de l’Anah, proposent un soutien de proximité. Les directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) se chargent de l’animation des actions d’appui à l’échelle de leur territoire. Une aide méthodologique plus pointue, qui peut être sollicitée pour tout projet, est apportée par les chargés de mission territoriale et un expert dédié, relevant de l’Anah centrale.