Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Budget 2013 : les moyens de l'Anah renforcés

Le Conseil d’administration de l’Anah a voté, le 5 décembre, le budget de l’Agence pour l’année 2013. Les moyens d’intervention de l’Anah, en hausse de 22 % par rapport à l’année précédente, permettront de mettre en œuvre les orientations stratégiques fixées par la ministre de l’Égalité des Territoires et du Logement. Il s’agit de la lutte contre l’habitat indigne et contre la précarité énergétique, de la prévention et du redressement des copropriétés en difficulté et de l’adaptation des logements au handicap et au vieillissement.

Les moyens d’intervention de l’Anah s’élèveront à hauteur de 508 M€ d’euros en 2013. L’attribution à l’Agence du produit des cessions de quotas carbone démontre l’importance que le Gouvernement accorde à son action. À ces crédits, s’ajouteront également 74 M€ du Fonds d’aide à la rénovation thermique (FART). Globalement, la hausse du budget de l’Agence se traduira par une augmentation de 5 à 30 % des dotations pour toutes les régions en 2013. Pour l’Outre-mer, la progression sera encore plus forte, avec un budget multiplié par trois.

Pour lutter contre l’habitat indigne, ce sont 258 M€ d’aides qui seront mobilisés en 2013.

Les aides aux copropriétés en difficultés, quant à elles, augmenteront, passant de 48 M€ en 2012 à 71 en 2013.

La lutte contre la précarité énergétique se verra dotée d’un budget d’intervention de 100 M€ en 2013 contre 78 en 2012.

Les moyens dédiés à l'adaptation des logements à la perte d'autonomie passera de 12 à 47 M€.

Enfin, le montant des aides aux propriétaires privés sera augmenté. Celles-ci s’élèveront à hauteur de 194 M€ pour les bailleurs. Par son soutien à la réalisation de travaux en contrepartie de loyers plafonnés et destinés aux bas revenus, l’Anah accompagne la création de logements à vocation sociale dans le parc privé, tout en intégrant l’enjeu de développement durable. Ces aides contribueront par ailleurs à la dynamisation du tissu économique local (professionnels du bâtiment…).

Les aides aux propriétaires occupants seront également en hausse avec un budget de 191 M€.

Enfin, des ajustements des modalités d’intervention de l’Anah seront présentés début 2013.