Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Boreal : un nouveau Baromètre Observatoire de la Rénovation, de l'Entretien et de l'Amélioration du Logement

- Communiqué de presse

L’Anah et le Club de l’Amélioration de l’Habitat lancent "Boreal", leur nouveau baromètre "Observatoire de la Rénovation, de l'Entretien et de l'Amélioration du Logement".

L’enquête permettant la construction du baromètre consiste à recueillir des données d’activité trimestrielles auprès de 6 000 professionnels du bâtiment travaillant sur ces chantiers du parc privé métropolitain. Soit un potentiel de 33 millions de logements.

Tous les trimestres, un échantillon représentatif de ces professionnels sera interrogé sur l’ensemble de leur activité. Après traitements statistiques, des données quantitatives seront tout d’abord obtenues. Elles permettront de définir et de suivre le chiffre d’affaires hors taxes des chantiers terminés d'entretien amélioration du logement sur le trimestre. La répartition de ces chantiers par type d'entreprise et par zone géographique sera par ailleurs étudiée.

Lors des prochaines vagues, cette analyse conjoncturelle sera complétée par l’utilisation de deux indicateurs importants pour l'Agence. Ceux-ci seront relatifs à l’activité engendrée par la rénovation énergétique et à l’adaptation des logements (âge ou handicap). Chaque vague trimestrielle comprendra également des questions d'actualité pour recueillir le ressenti des professionnels sur leur métier (normes, règlementations, programmes lancés, etc…).

La première vague du baromètre a été réalisée du 6 au 28 octobre 2014. Elle permet d’estimer pour la première fois le chiffre d’affaires trimestriel des chantiers terminés du marché d’entretien-amélioration. Un chiffre d’affaires qui s’élève à 12 milliards d’euros. Les résultats montrent la part prépondérante de ces opérations dans l’activité des entreprises. Sur le plan qualitatif, 75 % des entreprises estiment que l’activité se maintiendra le trimestre prochain. Celles-ci restent toutefois préoccupées par la vigilance constante qu’elles doivent porter à leur carnet de commandes (essentiellement les artisans). On constate également que les entreprises investissent le champ des économies d’énergie grâce notamment au label « RGE » (reconnu garant de l'environnement). Si sa notoriété est avérée, elle mérite cependant d’être confortée.

Les résultats des prochaines vagues seront disponibles en février, mai, août et novembre 2015.  Le Club et l’Anah présenteront chaque fin d’année un panorama de l’activité des entreprises dans les travaux d’amélioration.