Accès rapide : contenu | navigation | recherche |
Agence nationale de l'habitat (ANAH)
ImprimerEnvoyer
Actualités

Anah-Action Logement : une coopération renforcée en faveur des ménages en situation de précarité

Mots-clés : Action logement

Photo Stephan Norsic

En février 2015, Action Logement et l’Anah ont signé une convention de partenariat. Un avenant à cette convention vient d’être adopté, destiné à faciliter l’accès aux logements privés à vocation sociale pour les salariés à revenus modestes, grâce à une offre globale faite aux propriétaires bailleurs.

Le 15 juin dernier, un avenant à la convention partenariale avec Action logement a été adopté par le conseil d’administration de l’Anah. Il s'agit de renforcer leur coopération en coordonnant leurs outils et en mobilisant leurs réseaux respectifs. "Notre objectif est de continuer à unir nos efforts pour mobiliser le parc privé à vocation sociale en faveur des ménages en situation de précarité et de jeunes en situation d’accès à l’emploi. C’est pourquoi nous mettons en place une offre globale destinée aux propriétaires bailleurs", indique Christian Mourougane, directeur général adjoint de l’Anah en charge des politiques d’intervention. Cette ambition se traduit par un financement complémentaire d’Action logement de 50 millions d’euros en 2016 et 50 millions en 2017. Sur les 32 800 logements que l’Anah souhaite mobiliser sur la période 2016-2020, 10 000 seront alors réservés aux salariés des entreprises privées assujetties à la PEEC*, dont la gestion est assurée par Action Logement.

Comment va s’organiser cette nouvelle coopération ?
L’Anah apporte des aides financières aux propriétaires bailleurs pour des travaux d’amélioration sous condition de conventionnement de loyers, ouvrant droit à un abattement fiscal. De son côté, Action Logement aide les salariés à se loger, notamment en proposant une aide à la location par le financement de la caution locative VISALE, destinée aux salariés précaires. Concrètement, dans le cadre de cette coopération, le propriétaire bailleur qui veut effectuer des travaux est mis en relation, par l’opérateur ou par le service instructeur de l’Anah, avec un correspondant local d’Action Logement. Celui-ci valide l’intérêt pour le logement et informe précisément le propriétaire des mécanismes de garantie offerts. Si un accord survient, il fait l’objet d’une convention de réservation du logement, signée entre le bailleur et Action Logement. Un comité technique associant les partenaires de l’Anah et d’Action Logement, assure le suivi du dispositif au niveau national.

* Participation des Employeurs à l’Effort de Construction